Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Tribune franco-rwandaise
Actualités, opinions, études, analyses, diplomatie et géopolitique de la Région des Grands lacs.

Attaque des présumés M23 à Rutshuru : " Les pays voisins nous doivent des explications " (Ntumba Luaba)

La Tribune Franco-Rwandaise #Diplomatie, #MappingRDC, #ONU, #RDC-RWANDA

ITW PROF NTUMBA LUABA

 

Le professeur Alphonse Daniel Ntumba Luaba Lumu, le secrétaire exécutif de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs (CIRGL) lors d’une interview accordée a Radio Okapi le 23/02/2016 à Kinshasa.Photo John Bompengo

 

Alphonse Ntumba Luaba, ancien secrétaire exécutif de la Conférence internationale de la région des Grands lacs (CIRGL) et modérateur des pourparlers ayant abouti aux déclarations de Nairobi en 2013 qui ont consacré le retrait du M23 du territoire congolais. Selon lui, le Rwanda et l’Ouganda doivent des explications à la RDC après la récente attaque armée attribuée au même mouvement rebelle à Rutshuru (Nord-Kivu).

« Kigali et Kampala nous disaient qu’ils ne permettraient jamais à ces gens-là (rebelles du M23 installés au Rwanda et en Ouganda) de rentrer au Congo, qu’ils étaient totalement désarmés. Et maintenant, lorsqu’on me signale que depuis hier le M23 attaque de nouveau, que Makenga est là, je me dis ‘qui les a lâchés ?’ qui a permis qu’ils reviennent au Congo armés ? qui les a armés ? », interroge Ntumba Luaba.

Il s'entretient avec Billy Ivan Lutumba

ITW PROF NTUMBA LUABA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Facebook Twitter RSS Contact