Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JMV Ndagijimana

C'est mercredi que sortira Le Monde selon K., le livre de Pierre Péan sur Bernard Kouchner, dans lequel l'auteur accuse le french doctor de conflits d'intérêts entre ses activités de consultants et sa fonction de ministre des affaires étrangères. L'occasion de se demander si le sujet pourrait gêner aux entournures RFI et France 24, deux médias dirigés par la compagne du ministre, également égratignée dans le livre.

Le monde selon K. c’est le livre de Pierre Péan sur Bernard Kouchner, dans lequel l’auteur révèle, entre autres, les conflits d’intérêts qui ont émaillé la carrière du french doctor : un jour pleinement investi dans l’humanitaire cathodique, un autre consultant en relations internationales pour des firmes privées ou des chefs d’Etats notamment africains, enfin ministre d’ouverture et diplomate de haut rang,…  Selon l'auteur, depuis novembre 2003, Kouchner effectuait ses missions de consulting pour Bongo alors même qu’il dirigeait le groupement d’intérêt public, Esther (Ensemble pour une solidarité thérapeutique hospitalière en réseau), associant des établissements des pays du Nord à ceux du Sud, puis il s’est servi de son poste de ministre des affaires étrangères pour obtenir le recouvrement d’impayés auprès du Gabon.

Un chapitre du livre est notamment consacré à sa compagne Christine Ockrent, ses activités extra-journalistiques mais aussi et surtout son arrivée à la tête de l’agence qui pilote l’audiovisuel extérieur français (RFI et France 24). La plupart des journaux et agences de presse n’ont pas attendus la disponibilité du livre dans les librairies pour évoquer les bonnes feuilles sorties par
Marianne.

Aucun sujet tabou à RFI, France 24 moins affirmatif
Rédactrice en chef de RFI, Cécile Mégie assure qu’il n’y a aucun problème :
« le livre a déjà été évoqué dans les revues de presse, nous avons notamment cités Marianne2.fr quand vous avez annoncé la sortie de ce livre et nous rendrons compte du livre à sa sortie. Il nous reste à définir dans quel cadre, sous quelle forme, mais il n’y a aucun sujet tabou ».
 
A France 24, pour l’instant, pas un mot sur Le monde selon K., mais selon un membre de la rédaction, Pierre Péan devrait faire l’objet d’une invitation à l’antenne. Quant à savoir si le sujet a été abordé en conférence de rédaction, la personne interrogée préfère couper court à la conversation :
«Je ne peux rien vous dire là dessus ». Attendons donc pour nous prononcer définitivement. Mais la façon dont la direction de France 24 a évincé Ulysse Gosset qui n'avait fait que son boulot en interviewant le Ministre des Affaures étrangères, n'augure pas vraiment d'un traitement impartial de ce dossier... 

 

Lundi 02 Février 2009 - 16:18

Régis Soubrouillard

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article