Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jean-Marie Ndagijimana

La Tribune Franco-Rwandaise

Le blog de Jean-Marie Ndagijimana

Un processus exemplaire de réconciliation au Rwanda, selon un officiel français

com

Discours de Mme Corinne Brunon Meunier, Sous-directrice de l'Afrique orientale à la direction d'Afrique et de l'Océan Indien au ministère des Affaires étrangères de la République Française, à la 19e commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda, prononcé à la maison de l'UNESCO le 9 avril 2013 à Paris.

 

 

Commentaire de la Fondation Ibukabose-Rengerabose Mémoire et Justice pour tous.

Nous ne partageons pas l'appréciation de Madame Corinne Brunon Meunier sur le caractère soi-disant exemplaire du processus de réconciliation nationale au Rwanda. Ce pays est aujourd'hui plus que jamais divisé et menacé d'implosion. Un système d'apartheid mémoriel et judiciaire a été mis en place par un pouvoir responsable d' d'innombrables actes de génocide contre une partie de sa population. Cet état de choses a été reconnu et dénoncé dans plusieurs rapports officiels des Nations Unies et des organisations des droits de l'homme tels Human Rights Watch, Amnesty International ainsi que la Fédération internationale des Droits de l'homme.

Ce qui est exemplaire au Rwanda, c'est la maestria avec laquelle Paul Kagame et ses complices se sont toujours tirés d'affaire face aux preuves accablantes de leur implication directe dans les assassinats politiques, les crimes de guerre, les crimes contre l'humanité et les actes de génocide au Rwanda et en RDC. Le discours de Mme Corinne Brunon Meunier est une erreur d'appréciation. Hier comme aujourd'hui, les gouvernements occidentaux - dont la France - préfèrent la facilité consistant à n'écouter que les régimes en place, négligeant de prêter l'oreille aux peuples qui croulent sous la terreur des régimes fascistes qui les maintiennent dans l'esclavage. Une chose est sûre : les Rwandais ne doivent pas attendre leur salut ni de Paris, de Washington, ou de Pékin.  L'unité, la paix et la réconciliation du Peuple rwandais passent par un processus national authentique, initié et mené par les Rwandais eux-mêmes, en dehors des pressions du pouvoir en place et de toutes immixtions étrangères.

Fondation Ibukabose-Rengerabose Mémoire et Justice pour tous.

 

Cliquer sur l'image pour suivre le discours intégral de Mme Corinne Brunon Meunier


 

 

 


 


Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article