Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par FRANCE-RWANDA TRIBUNE

Photo: Ngirabatware Augustin dans la salle d'audience du TPIR

Ngirabatware.jpgArusha, 12 mars 2012 (FH) - Un témoin de l'accusation a admis lundi avoir reçu par email l'enregistrement d'une interview accordée à RFI, le 4 mai 1994, par l'ancien ministre Rwandais du Plan pendant un séjour au Sénégal.  La semaine dernière, ce même témoin était intervenu pour réfuter, devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), la défense d'alibi d'Augustin Ngirabatware, et notamment le fait que celui-ci se soit rendu au Sénégal en mission entre le 30 avril et le 5 mai 1994.

Massamba Ndiaye est un enquêteur au sein du bureau du procureur à Arusha. Le 6 mars, il était le premier appelé à la barre des huit témoins supplémentaires autorisés à comparaître pour contrer la défense d'alibi de Ngirabatware

Contre-interrogé lundi par la défense, il a du admettre avoir reçu un enregistrement audio de l'interview de Ngirabatware, transmis par email par l'administration de RFI. Répondant à une question de l'avocate Mylene Dmitri, il a dit : "Oui, cela dit que Augustin Ngirabatware a été interviewé à Dakar. C'est ce que ce email confirme".

L'avocate lui a ensuite montré un article publié par la PANA le 2 mai 1994, indiquant que Ngirabatware était bien venu à Dakar pour transmettre un message de son président au président sénégalais sur la situation rwandaise. "C'est ce qui est écrit", a répondu Massamba Ndiaye. "Il était à Dakar. Il est venu apporter ce message".

Le procès continue mardi. Ngirabatware est notamment accusé de complicité de génocide, entente en vuie de commettre le génocide, incitation à commettre le génocide.

FK/JC/GF
© Agence Hirondelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article