Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

 

Le siège de la DGDA à Kinshasa

Radio Okapi

Les experts des services douaniers de la Tanzanie et ceux de la RDC ont réfléchi sur la nouvelle procédure de dédouanement des marchandises, applicable à la communauté des pays de l’Afrique de l’Est (EAC) mercredi 12 mars à Kinshasa. Ces pays tiennent à la mise en place d’un territoire douanier unique pour diminuer le coût de transit de marchandises par le port de Dar-es-Salam. Deo Ruguiza, directeur général de la Direction générale des douanes et assises (DGDA) a indiqué que cette démarche vise à lutter contre la fraude douanière. 

 

Cette procédure douanière dite « Single custom territory » (territoire douanier unique) est un cadre mis en place par les états membres des pays de l’Afrique de l’Est pour faciliter les échanges commerciaux.

Cette organisation a décidé de permettre à tous les pays non membres d’utiliser le port de Dar-es-Salam pour le transport de leurs marchandises et ainsi, de devenir partie prenante du territoire douanier unique. Le cas de la RDC qui ne fait pas partie de cette communauté.

Deo Ruguiza a déclaré que la mise en place du territoire douanier unique réduira le coup de transit et permettra de lutter contre la fraude. La coordination efficiente de tous les bureaux de dédouanement de marchandise en transit à partir du port de Dar-Es-Salam va aider à la mobilisation et la maximisation des recettes du trésor public.

Le directeur général de la DGDA a aussi indiqué que les statistiques de toutes les marchandises à destination de la RDC pourront être maîtrisées grâce au territoire douanier unique.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article