Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

mediaVue de Kigali, au Rwanda.RFI/Stéphanie Aglietti
L'ONG Transparency International alerte les autorités rwandaises sur des menaces reçues par son personnel à Kigali. Dans un communiqué publié vendredi 1er août, l'organisation de lutte contre la corruption, qui possède cinq bureaux dans le pays, demande au Rwanda de garantir la sécurité de ses employés.

Il y a un an déjà, le 17 juillet 2013, déplore l'organisation dans ce communiqué, un membre de l'équipe avait été retrouvé mort. Il aurait été étranglé. Une enquête avait été ouverte mais elle n'a pas abouti. Et cette semaine, c'est l'actuelle présidente de Transparency Rwanda qui a été victime d'actes qu'elle qualifie d'intimidation, au siège de l'organisation à Kigali.

 

Un homme armé a fait irruption, il a braqué l’agent de sécurité et l’a menacé pour lui demander où je me trouvais…
Marie Immaculée IngabiréPrésidente de Transparency International Rwanda02/08/2014 - par Florence MoriceÉcouter

 

Selon Transparency International, une plainte a été déposée auprès de la police rwandaise. Et une enquête a été ouverte.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article