Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JMVN

Depuis son île d'Iwawa sur le lac Kivu, le Rwanda a mis en place une machine pour assurer la transplantation de sa population hutu dans les provinces du Kivu en République démocratique du Congo. Il s'agit du recrutement forcé et de l'entrainement des jeunes désœuvrés prêts à aller à l'assaut. Sur place en RDC, un dispositif est mis en place pour créer la psychose chez les autochtones. Kinshasa va-t-il laisser se matérialiser ce nouveau plan d'invasion et d'occupation ?

Le Rwanda ne désarmer pas dans sa quête permanente de prendre possession d'une partie du territoire de la RDC, particulièrement les deux Kivu. A Kigali, des stratèges sont toujours à l'œuvre pour mettre en place ce plan macabre de détacher l'Est du reste du territoire national. La dernière trouvaille en date se trouve être la transplantation de la population hutu rwandaise sur le sol congolais.

La partition se joue sur l'île rwandaise d'Iwawa dans le lac Kivu. Elle durerait depuis trois ans. Des jeunes Rwandais, pour la plupart des désœuvrés et ressortissants de la communauté hutu, sont enrôlés de force dans l'armée et envoyés en formation intensive dans un camp ouvert sur l'île. L'objectif est d'envoyer la future force d'invasion occuper les provinces du Nord et Sud-Kivu ainsi que le Maniema.

Dans un récent reportage paru dans ses colonnes, signé Jeffery Gettleman sous le titre « The hidden side of the war in south Kivu » (la face cachée de la guerre au Sud-Kivu), New York Times, décrit les conditions misérables d'incarcération dans ce camp d'Iwawa, que d'autres ont dénommé le «goulag » dans l'île d'Iwawa...

Au regard de ces faits, faut-il continuer de douter de la volonté d'invasion des territoires du Kivu qui a toujours habité le régime de Kigali ?

Kinshasa doit parer au plus pressé et surtout être en mesure de répondre avec efficacité aux instincts belliqueux du régime de Kigali. Il ne s'agit donc pas de dormir sur ses lauriers et prendre le camp d'entrainement de l'île d'Iwawa pour une fiction."


http://www.mediacongo.net/show.asp?doc=18277

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Monier Alain 08/07/2011 11:25



Bonjour,


         Les Instances Internationales toujours pretent pour "une bonne cause" resteront elles muettes sur ses voies de faits contre la RDC, les Anglais
tuteurs de M.Kagame resteront ils indifferents  a cette violation de territoire. Deux poids deux mesures comme a l'accoutume. Les interets strategiques, les intentions des puissants sont
toujours a l'ordre du jour. Cordialement Alain Monier.