Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par FRANCE-RWANDA TRIBUNE

Kayumba Nyamwasa au tribunal SOUTHAFPhoto : Le général Faustin Kayumba Nyamwasa exilé en Afrique du Sud, dont le frère vient d'être condamné pour complot contre l'Etat.

Reuters/Siphiwe Sibeko

Par RFI

La justice militaire rwandaise a condamné à neuf ans de prison le lieutenant-colonel Rugigana Ngabo. Il est reconnu coupable de complot contre l'Etat et propagation de rumeurs. Rugigana Ngabo, qui va faire appel, est le frère de l'ex-chef d'état-major Faustin Kayumba Nyamwasa, lui-même condamné par contumace à 24 ans de prison, suite aux attentats à la grenade de mars 2010 qui avaient fait deux morts à Kigali. 

Rugigana Ngabo avait été arrêté en août 2010. Au terme d'un procès qui aura duré six mois, la Haute cour militaire l’a condamné pour complot contre l'Etat et propagation de rumeurs. Elle a écarté le troisième chef d'inculpation de trahison.

L’avocat du lieutenant-colonel a d'ores et déjà indiqué qu'il allait faire appel. Geoffrey Butaré dénonce une condamnation injuste car selon lui les éléments de preuve versés au dossier par l'accusation sont faibles. Joint par RFI, il n'a pas souhaité faire de lien entre la condamnation et le fait que le frère de son client soit recherché par la justice rwandaise.

Au début de l’année 2011, le général Faustin Kayumba a été condamné par contumace à 24 années de prison pour atteinte à la sécurité de l'Etat suite aux attentats à la grenade de mars 2010 qui avaient fait deux morts dans la capitale. Quelques mois plus tard, Kayumba avait échappé à Johannesburg, à une tentative d’attentat, orchestrée selon lui par le gouvernement de son ancien camarade le président Paul Kagamé.

Pretoria, sans citer le Rwanda, avait déclaré qu'une puissance étrangère avait commandité l'attentat. Cette semaine le frère du général Kayumba a donc été condamné à neuf années de prison, et il n’est pas à l’abri d’une peine plus lourde. Le procureur, qui avait réclamé la prison à vie, a décidé lui aussi de faire appel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article