Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JMVN

MONDE ACTU 
29 mai 2010

ErlindErlinder1.jpger est au Rwanda pour prendre part à la défense de l’opposante Victoire Ingabire, qui accusée de nier le génocide et de collaborer avec les rebelles des FDLR.

La police rwandaise a arrêté, vendredi, à Kigali, l’avocat américain Peter Erlinder, membre de l’équipe de défense de l’opposante Victoire Ingabire. Erlinder est accusé d’avoir nié la réalité du génocide de 1994. Victoire Ingabire est elle aussi accusée de négation du génocide et de collaboration avec les rebelles hutus installés au Congo. Présidente des Forces démocratiques unifiées (FDU), un parti non encore reconnu par Kigali, Mme Ingabire est candidate déclarée à l’élection présidentielle d’août.

La loi rwandaise est très stricte concernant le négationnisme du génocide. Des groupes de défense des droits humains accusent le gouvernement de Kigali d’utiliser cette législation pour museler l’opposition à l’approche de la présidentielle d’août.

Me Protaix Mutembe, avocat à Kigali, explique qu’il avait saisi le barreau du Rwanda pour obtenir l’accréditation de Erlinder afin que ce dernier puisque prendre part à la défense de Mme Ingabire. Entre temps, M. Erlinder a été arrêté par la police, a dit Me Mutembe, ajoutant qu’un représentant de l’ambassade des Etats-Unis à Kigali a lui rendu visite.

Citant la télévision nationale rwandaise, Me Protaix Mutembe a rapporté que l’avocat américain est accusé de nier et de minimiser le génocide rwandais. Des rescapés du génocide ont marché vendredi, à Kigali, pour demander que Peter Erlinder ne soit pas accepté au Rwanda, a dit Me Mutembe.

Commentaire

Freiherr 29 mai 2010

"Que font nos associations de défense de droits de l’Homme ? Y a -t-il un autre pays dans le monde où un avocat étranger puisse être arrêté pour des soit-disant propos tenus à l’extérieur de ce pays, et dans le cadre de la défense de ses clients ? Le régime de Paul Kagamé entend-il régner sur le reste du monde pour imposer ainsi son code pénal à l’extérieur du Rwanda ?

L’indignation convenue de nos élites est décidément toujours aussi hypocrite et tartuffesque … Hélas."

Source 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article