Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JMVN

Les Verts communiquent

La prochaine élection présidentielle au Rwanda, deuxième scrutin présidentiel depuis le génocide de 1994, aura lieu le 9 août 2010. Il n’y a pas de doute que le Président sortant, Paul Kagamé soit reconduit à sa fonction, tellement cette campagne est marquée par des évènements compromettant son déroulement démocratique.

Victoire Ingabire Umuhoza, des Forces Démocratiques Unifiées du Rwanda, est interdit de candidature et a été confrontée à des obstacles sévères.

Le Parti Démocratique et Vert du Rwanda est exclu de l’élection et son président Frank Habineza a reçu des menaces de mort. André Kagwa Rwisereka, le Vice-Président de ce parti a été retrouvé décapité en juin 2010. Le Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki-moon a demandé que toute la lumière soit faite sur les circonstances de sa mort.

Deux journaux de l’opposition sont interdits de publication. Amnesty International, comme d’autres organisations internationales de défense des droits humains, témoigne d’intimidations sévères de membres de l’opposition, commises par des proches du parti au pouvoir, le Front Patriotique de Paul Kagamé. 

Les Verts mettent en garde que cette élection présidentielle au Rwanda est fortement compromise par ces évènements et qu’il y a des menaces sérieuses contre des personnalités de l’opposition. Ils demandent au gouvernement français et à la communauté internationale une action immédiate afin d’assurer autant que possible leur protection et le déroulement démocratique de cette élection.

Les Verts

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article