Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par FRANCE-RWANDA TRIBUNE

ANGOP Agence Angolaise de Presse

08/01/12 09:30

 

Trévidic1PARIS  - D'où ont été tirés les missiles qui ont abattu à Kigali l'avion du président rwandais Juvénal Habyarimana le 6 avril 1994 et par qui? Les conclusions de l'expertise judiciaire qui seront présentées mardi à Paris pourraient être cruciales pour l'aboutissement de l'enquête.

En avril 2010, les juges antiterroristes français Marc Trévidic et Nathalie Poux désignent cinq experts géomètre, en balistique, explosifs et incendie, rejoints plus tard par un acousticien, pour déterminer les lieux possibles des tirs ayant abattu l'avion présidentiel, considéré comme l'acte déclencheur du génocide rwandais.

Vingt mois plus tard et après un déplacement au Rwanda en septembre 2010 pour essayer de reconstituer les conditions de l'attentat, juges et experts vont dévoiler mardi après-midi leurs conclusions aux parties concernées par l'enquête française.

La connaissance du lieu de tir des missiles pourrait être déterminante pour identifier les tireurs. Deux thèses s'affrontent jusque-là.

L'enquête du juge Jean-Louis Bruguière a désigné en 2006 un commando du Front patriotique rwandais (FPR), la rebellion dirigée en 1994 par l'actuel président Paul Kagame, provoquant la rupture par Kigali des relations diplomatiques avec la France.

Selon ces investigations, les hommes du FPR se seraient infiltrés depuis le parlement rwandais à travers le dispositif des Forces armées rwandaises (FAR, loyalistes) sur la colline de Massaka, qui surplombe l'aéroport à l'est de la piste.

A l'inverse, un rapport d'enquête rwandais affirme que les tirs sont partis depuis le camp militaire de Kanombe, importante base des FAR, jouxtant l'aéroport et la résidence présidentielle au sud-est, où il est "impossible d'imaginer" que le FPR ait pu s'infiltrer.
http://www.portalangop.co.ao/motix/fr_fr/noticias/africa/2012/0/1/Attentat-contre-avion-Habyarimana-une-expertise-cruciale-presentee-mardi,0b21e0a3-75f0-4269-9c45-c5411972c23d.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mayele Deogratias KAREGEYA 09/01/2012 11:01


                                       
TIME WILL
TELL                                                               
On n'a pas besoin d'être sous inspiration divine pour comprendre que le F.P.R avait toutes les raisons du monde pour se débarrasser de HABYALIMANA qui jusque là n'avait pas cessé de céder à des
concessions. Par les temps qui courent, et à retardement, même le plus fervent  avocat du diable se sentirait mal à l'aise tellement beaucoup de confirmations de la part des anciens
proches et membres de la clique officieuse du F.P.R confirment le fait que la tragédie du 06 Avril 1994 n'était qu'un stratagème du dictateur Paul KAGAME. Time will tell, même
ceux qui ont tué Lumumba ont fini par confesser . C'est question de donner du temps au temps. Et c'est malheureux , mais c'est la vérité. Les super puissances ont crée l'homme d'état Paul KAGAME,
et ce n'est que quand elles viendront à la conclusion que time is over for mister Paul KAGAME que les rwandais verront un changement. Les gens ne doivent pas pour autant croiser les bras
et pleurnicher. Car, plus le bruit se fait entendre, plus grandes sont les chances que les mêmes maîtres du monde puissent dire que enough is enough car il y va de leur image  à
laquelle elles peuvent savoir tenir , une fois que cela leur est convenable en raison de leurs spécifiques intérets.