Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JMVN

MONDE | vendredi 20 mai 2011 à 21h14

kabila-kagameLe président congolais Joseph Kabila a ouvert des négociations - qui semblent bien avancées - pour relocaliser plus à l'ouest de la République démocratique du Congo, des milliers de rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) en les désarmant.

 Ces forces rebelles sont actuellement présentes dans la province du Nord-Kivu.

Ce projet a été révélé à l'agence BELGA par un haut responsable de l'ONU et son existence confirmée par une source diplomatique informée. Il a aussi été évoqué par le site AfroAmerica Network, qui cite des sources de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco).


Déménager le quartier général des FDLR 

 

Selon ce site spécialisé, Joseph Kabila a proposé à la direction des FDLR de déménager leur quartier général de la région de Walikale et Masisi (au nord de Goma, le chef-lieu du Nord-Kivu) vers le Maniema, plus à l'ouest - et donc plus loin de la frontière rwandaise - en échange d'argent et d'autres avantages, mais moyennant leur désarmement.

Quelque 1500 hommes des FDLR, dont certains ont participé au génocide des Tutsis en Rwanda en 1994, seraient ainsi concernés "dans une première phase", qui devrait intervenir avant l'élection présidentielle et les législatives du 28 novembre prochain.

Belga

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mayele Deogratias KAREGEYA 30/05/2011 00:39



Relocating FDLR militia in Maniema amounts to just healing symptoms , and not the  rwandese secular ehtnic hatred . That is good for President KABILA for the sake of his election worries
.  One does not need to be a prophet of doom to foresee gloomier and worse social and political  future perspectives , for this geopolitical entity . Talk of Armagedon , the real
apocalypse . I am not Colonel Bagosora ,but any politicaly advised  rwandan should be aware of the danger of building the country on an active volcanoe .I might be labelled an
ideologist of genocide for saying , openly , what is known by anyone who is willing to . If it will not be too late , a politicaly mature truth and reconciliation
commision is needed in Rwanda . Propaganda and political hypocrisy will not last for ever . We danced and sung Habyalimana , but ....look people can not learn until today....la
professionalisation du caractere machiavelique des dirigeants politiques dans les pays du tiers monde .


ps . Ne m'en tenez pas rigueur , je reflechis tout hautement .