Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JMVN

erlinder

On nous écrit de Kigali:

Le TPIR avait initialement prétendu que l'arrestation de l'avocat ERLINDER n'était pas liée à ses activités au TPIR. Pourtant, il apparaît dans l'acte d'accusation contre P. Erlinder qui est  écrit en kinyarwanda que Me Peter Erlinder est poursuivi justement pour son travail à  Arusha.

Le point 7 de l'acte d'accusation est ainsi formulé :

7. Nubwo jenoside yari yarateguwe n'interahamwe mu gihe cya MRND, hakorwa lisiti z'abatutsi n'abahutu bagombaga kwicwa, mu rubanza rwa Gisirikare I yunganiramo abasirikare muri TPIR, Carl Peter Erlinder yahakanye anapfobya jenoside, agaragaza ko itateguwe kandi itashyizwe mu bikorwa n'abasirikare yunganiraga ahubwo baharaniraga ubwigenge bw'igihugu bitari bihagije ngo ahakane jenoside, anayipfobye, ibi yabikomeje no mu zindi manza…

 

Traduction libre :

« Alors que le génocide a été préparé par  les interahamwe du temps du MRND, que des listes de Tutsi et de Hutu  qui devaient être tués avaient été établies, dans le procès Militaires I, au TPIR Carl Peter Erlinder a nié et minimisé le génocide en démontrant qu'il n'avait pas été préparé et qu’il n'a pas été perpétré par les militaires qu'il défendait, que ceux-ci luttaient pour l'intégrité territoriale; ces éléments n’étaient pas pas suffisants pour nier le génocide ou le relativiser, et il a continué à  le faire dans d'autres procès… »

10.06.10 - TPIR/MILITAIRES I - LE TPIR DEMANDE LA NATURE EXACTE DES ALLEGATIONS CONTRE ERLINDER

Arusha, 10 juin 2010 (FH) - La chambre d'appel du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a demandé la « nature exacte et le fondement » des accusations rwandaises contre l'américain Peter Erlinder, détenu à Kigali où il est poursuivi pour négation du génocide des Tutsis de 1994, a-t-on appris jeudi.

L'avocat américain a été arrêté le 28 mai dans la capitale rwandaise où il était arrivé pour défendre l'opposante Victoire Ingabire, elle-même accusée de nier le génocide des Tutsis.

Au TPIR, Peter Erlinder est l'avocat principal de l'ancien commandant du bataillon paracommando, le major Aloys Ntabakuze, condamné à la perpétuité en première instance et qui prépare son procès en appel.

« La chambre d'appel donne instruction au greffier de requérir, d'urgence, l'assistance des autorités rwandaises, en vue d'obtenir toutes les informations concernant la nature exacte et le fondement des accusations portées contre Peter Erlinder », indique-t-elle dans un arrêt.

La chambre avait été saisie  le 3 juin par les autres membres de l'équipe de défense de Ntabakuze qui demandaient au tribunal d'intervenir en vue de la libération immédiate de l'avocat américain.

La requête soutenait que l'arrestation du défenseur était directement liée à ses déclarations dans le cadre de la défense de Ntabakuze devant le TPIR.

Mais le procureur général du Rwanda, Martin Ngoga, a déclaré mardi à la presse que les poursuites engagées contre Erlinder n'avaient rien à voir avec sa mission au TPIR.

Cette affaire risque de paralyser l'activité du TPIR où de nombreux avocats de la défense ont menacé de rendre le tablier. Peter Robinson, un concitoyen d'Erlinder, a donné le ton en refusant d'interroger cette semaine un témoin arrivé des Etats-Unis.

Irritée, la chambre présidée par le juge Dennis Byron, a décidé de poursuivre l'avocat pour outrage à la cour, une première dans les annales du tribunal.

ER/GF

 © Agence Hirondelle

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article