Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Le blog de Jean-Marie Ndagijimana

Arusha, 14 février 2013 (FH) – Dans son premier procès pour des actes de génocide, la justice norvégienne a condamné jeudi à 21 ans de prison Sadi Bugingo, ancien homme d’affaires dans l’est du Rwanda.

Etabli en Norvège depuis une dizaine d'années, Sadi Bugingo, un Hutu de 47 ans, a été reconnu coupable d'avoir contribué au massacre de plus de 2.000 Tutsis en 1994, selon l’AFP.
Il était accusé d'avoir assisté à des réunions au cours desquelles des meurtres avaient été planifiés ou commandités, ainsi que d'avoir participé à l'organisation de ces meurtres et au transport de leurs auteurs.

Les faits reprochés à Bugingo portaient sur plusieurs épisodes remontant à avril 1994, dans l’ancienne préfecture de Kibungo : une tuerie dans un bâtiment administratif, une autre dans l'enceinte d'une église catholique et le massacre, à plusieurs occasions, d'individus réfugiés dans un hôpital.

Le procès, au cours duquel les juges s’étaient déplacés au Rwanda pour entendre les témoins de la défense et de l’accusation, s’était ouvert le 25 septembre 2012.

Kigali avait souhaité son extradition mais la demande ne pouvait être retenue, Bugingo ayant obtenu la nationalité norvégienne.

L’homme était arrivé en Norvège en 2001 dans le cadre d’un regroupement familial.

ER

© Agence Hirondelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article