Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Tribune Franco Rwandaise

La Tribune Franco Rwandaise

Le blog de Jean-Marie Ndagijimana

Nord-Kivu : Rumangabo tombe aux mains des Fardc et le M23 en déroute !

Kinshasa, 24/07/2013

Après avoir conquis la colline de Munzoga à Kibati, les Forces armées régulières de la Rdc vient de récupérer le territoire de Rumangabo.
Bombardement depuis cet avant-midi 24 juillet 2013 du camp militaire de Rumangabo, tenu par le M23 depuis 2012. Les objectifs militaires y compris le dépôt d’armement du M23 sont à feu grâce à l’intervention des hélicoptères de combat des Fardc.

L’on se rappellera que les Forces armées de la RDC (FARDC) ont délogé les rebelles du M23 de la colline de Munzoga, au Nord-Ouest de Kibati, et récupéré deux armes lourdes du type Twelve à l’issue d’intenses combats de lundi 22 juillet. Plusieurs sources de la région affirment que les militaires ont bombardé une jeep de rebelles. Les deux forces en présence n’ont pas donné le bilan de ces combats.

Selon des sources dans la région, la nouvelle position gagnée permet aux FARDC d’avoir une vue panoramique sur la localité de Kibumba, quartier général du mouvement rebelle.

Les rebelles se seraient repliés, les uns vers Kanyanja, leur position avancée du Sud et les autres vers Kibumba-marché, où ils concentrent actuellement le gros de leurs troupes.

Ce mardi 23 juillet, les habitants de Nyiragongo affirment avoir entendu des tirs, pendant quelques minutes, vers 7 heures locales dans la zone des combats. Des sources militaires dans la région affirment qu’il s’agissait des tirs de sommation pour consolider la nouvelle position avancée des FARDC dans le secteur.

Le porte-parole de l’armée au Nord-Kivu, le colonel Olivier Hamuli, a indiqué que deux obus sont tombés hier soir au quartier Mabanga-Nord à Goma et deux autres dans le secteur de Nyiragongo, blessant deux personnes.

Selon les démineurs de l’ONG Synergie pour la lutte anti-mines (Sylam), appelés au secours, une autre roquette serait tombée non loin du dispensaire Konde, dans le quartier Katoyi. Cette roquette aurait explosé sans faire des victimes, d’après les mêmes sources.

Il y a une semaine, les FARDC avaient intensifié leurs bombardements sur les positions du M23 sur les collines avoisinant les localités de Kanyarucinya et Kibati, à une vingtaine de kilomètres au Nord de Goma.

Célestin Lutete/MMC
Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article