Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JMV Ndagijimana

A l'attention de son Excellence le Ministre des Affaires étrangères, M. Bernard Kouchner

Copie à Son Excellence le Président de la République française, M. Nicolas Sarkozy

Copie aux membres de l'Assemblée nationale et du Sénat de la République française

Copie à la presse internationale

Concerne :   B. Kouchner au 16ème anniversaire du génocide: «  Je me suis battu et continuerai à me battre pour que la vérité sur ce génocide soit établie afin que les faits historiques ne puissent plus être malmenés ou falsifiés. J’encourage toutes les initiatives françaises, rwandaises ou internationales qui contribueront à renforcer l’éclosion de la vérité historique sur ces événements »

 

Excellence, Monsieur le Ministre,

 

Faisant suite à mon courrier du 1er mars « Vous feriez mieux de démissionner » (1) et à votre déclaration au 16ème anniversaire du génocide « Je me suis battu et continuerai à me battre » (2), permettez-moi de vous communiquer deux documents qui vous permettront de continuer à vous battre pour l’Honneur de la France et pour que la vérité sur le génocide rwandais soit enfin établie afin que les faits historiques ne puissent plus être malmenés ou falsifiés :

-1-  Traduction française de l'Acte du 6 février 2008 du tribunal espagnol de l'Audience nationale accusant notamment de génocide des militaires rwandais et requérant contre eux un mandat d'arrêt international (voir le pdf ci-joint - 3)

-2-  L'afrique réelle - N° 4 - Avril 2010 - Bernard Lugan, expert auprès du TPIR, parle :

« ... Le génocide n'ayant pas été programmé, comme cela a été clairement établi par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (jugement du 18 décembre 2008 dans l'affaire Bagosora et consorts, TPIR-98-41-T), la France ne pouvait donc savoir qu'il allait avoir lieu. En réalité, ces attaques constituent une manœuvre servant à masquer les véritables responsabilités dans le génocide. Le régime de Kigali est inquiet ; le moment approche en effet qui verra éclater la vérité qui est que c'est en utilisant l'apocalypse du génocide qu'il a pris le pouvoir et qu'il a été accepté par la 'communauté internationale'. Sa légitimité étant fondée sur le mensonge, il veille donc avec un soin jaloux à ce que l'histoire 'officielle' qu'il a réussi à imposer aux médias ne soit pas contestée. Le plus insolite est que, dans cette entreprise, il bénéficie de l’aide d’alliés influents au sein de l’État français et notamment de la plus haute hiérarchie du ministère des Affaires étrangères … » (4)

Je vous prie de croire, Excellence, Monsieur le Ministre, à l'assurance de ma très haute et respectueuse considération

Stéphane Sonck

Stephane.sonck@gmail.com

 

(1)  « Vous feriez mieux de démissionner »

http://www.france-rwanda.info/article-vous-feriez-mieux-de-demissionner-stephane-sonck-a-bernard-kouchner-46261565.html

(2)  « Je me suis battu et continuerai à me battre »

http://www.france-rwanda.info/article-b-kouchner-au-16eme-anniversaire-du-genocide-rwandais-48391612.html

(3)  En espagnol - 182 pages - pdf 1,51 MB

http://www.latinreporters.com/espagneRwandaAudienceNationale06022008.pdf

(4)  L'afrique réelle - N° 4 - Avril 2010

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/2/23/08/90/ANALYSES-ET-OPINIONS/AfriqueReelleNumero4.pdf

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article