Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Kagame criminel bisArusha, 16 octobre 2013 (FH) – Le président rwandais Paul Kagame, bien connu pour ses virulentes critiques contre la Cour pénale internationale (CPI), s’en est pris une nouvelle à l’institution, lui reprochant mardi d’être manipulée par les puissances occidentales.

 

 

« Ce monde est divisé en catégories, il y a des gens qui ont le pouvoir d'utiliser la justice internationale ou le droit international pour juger les autres, mais ils ne se les appliquent pas », a déclaré Paul Kagame lors d’une conférence de presse à Kigali.
«Il n'est pas possible d'avoir un système international qui est supposé offrir une justice et qui au final le fait de manière sélective ou politique », a jugé le président rwandais, dont les propos étaient retransmis en direct à la radio. Le mois dernier, lors de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, le chef de l’Etat rwandais avait accusé la CPI de « faire preuve de préjugés à l’égard des Africains ».
L'Union africaine (UA) a demandé samedi le report des poursuites contre le président et le vice-président du Kenya, respectivement Uhuru Kenyatta et William Ruto. Les deux hommes, ainsi que le journaliste radio Joshua Sang, sont poursuivis pour crimes contre l’humanité commis dans leur pays lors des violences qui avaient suivi les élections de fin 2007.
L’UA a affirmé qu’aucun chef d’Etat encore en exercice ne devrait faire l’objet de poursuites devant un quelconque tribunal international.
La CPI n’a pas encore réagi.
ER

 

© Agence Hirondell

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article