Lambert Mende, ministre congolais de la Communication et des médias, justifie les discussions avec le M23

Publié le par Propriétaire et rédacteur en chef de F-R-T

Lambert-Mende.jpgLambert Mende, le ministre de la Communication et des médias, est aussi porte-parole du gouvernement

Photo: RFI/Delphine Michaud

Par Christophe Boisbouvier

« Je pense que, dans la mesure où il s’agit d’un groupe de Congolais qui a cru devoir se prêter à des projets funestes contre leur pays, ourdis à l’étranger, il est bon que le gouvernement parle avec eux. Ce n’est jamais mauvais qu’on les écoute, comme les chefs d’Etat ont demandé à notre président de le faire. »

À Kampala, les négociations entre le pouvoir congolais et les rebelles du M23 commencent mal. Au bout de 48 heures, elles paraissent déjà au point mort. Hier, le député d'opposition Samy Badibanga a déclaré ne pas croire au succès de cette rencontre. Ce matin, voici le point de vue du porte-parole du gouvernement de RDC. En ligne de Kinshasa, le ministre des Médias, Lambert Mende, s’exprime sur RFI.

Écouter (03:57)

 

Publié dans RDC

Commenter cet article