Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JMV Ndagijimana

Source : BureaVictoire Ingabire Umuhoza candidateu de la Présidente

Mercredi 20/1/10, Madame Ingabire Victoire Umuhoza, la Présidente des FDU-Inkingi, et son équipe ont visité l'hôpital de Gisenyi. C'était une occasion pour eux de se mettre au courant des problèmes de santé qui affectent la population de la région de Rubavu.

La Présidente des FDU-Inkingi s'est entretenue avec beaucoup de prisonniers qui sont soignés dans cette l'hôpital. Une grande majorité d'entre eux viennent de faire plus de 7 ans en prison sans dossier judiciaire et en conséquence sans jugement pour leurs crimes présumés. L'un d'eux a expliqué aux représentants des FDU qu'il avait été emprisonné pour avoir demandé pourquoi le gouvernement lui avait pris une partie de sa parcelle pour construire un village (umudugudu) sans consultation ni indemnisation. Lorsqu'il porta plainte il fut accusé d'avoir l'idéologie génocidaire et puis Gacaca le condamna à 15 ans d'emprisonnement. Il y avait aussi certains des prisonniers qui avouèrent à Madame Ingabire Victoire qu'ils étaient en prison pour avoir effectivement participé dans les massacres. Elle indiqua à ces derniers que leur sentence pénale devrait leur servir de leçon et qu'aucune personne n'avait le droit de priver la vie à autrui.

Lorsque Madame Ingabire visitait la ville de Gisenyi, qui se trouve dans la région de Rubavu, elle alla également sur les bords du Lac Kivu. Elle fut témoin de la vie des enfants qui n'accèdent pas à l'école secondaire, et pour cette raison les parents les laissent se débrouiller comme ils le peuvent bien qu'étant très jeunes, certains d'entre eux par exemple en louant de petites pirogues pour voyager sur le lac. Quelques enfants ont expliqué à Madame Ingabire leurs problèmes pour lesquels elle trouve que des solutions urgentes sont indispensables.

 

La Présidente des FDU-Inkingi a aussi fait remarquer l'état grave de détérioration de la route Kigali - Gisenyi, étant donné que presque sur tout son parcours il y avait beaucoup d'endroits où l'asphalte n'existait plus. Ce qui apparaît déplorable c'est qu'apparemment il n'y a pas de plans urgents qui seraient en cours pour élargir cette route ou la réparer.

La visite fut pour la Présidente une occasion de constater par elle-même qu'au Rwanda beaucoup de secteurs de développement avaient été détruits, mais qu'ils devaient connaître des réaménagements appropriés pour que notre pays continue sur son chemin de développement durable.

Cette visite avait commencé à 9.30 de la matinée. Elle prit fin tard dans la soirée.

Par Ntawangundi Joseph

FDU-Inkingi - Rwanda

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article