Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Radio Okapi

La réunion du comité conjoint du dialogue entre le gouvernement de la République démocratique du Congo et le Mouvement du 23 mars (M23) s’est ouverte mardi 17 septembre à Kampala en Ouganda. Les deux parties devront principalement débattre de la situation dans l’Est de la RDC. Les travaux se déroulent à huit clos. Dix autres points ont également été retenus.

Parmi les points retenus, il s’agit entre autre de la libération des prisonniers du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), de la transformation du M23 [sans donner plus de détails], du retour et de la réinstallation des réfugiés et des déplacés internes, des biens expropriés par les rebelles, de la réconciliation nationale  et de la justice, de la mise en œuvre des conclusions de la revue de l accord de paix du 23 Mars 2009 et du mécanisme de mise en œuvre du suivi et évolution.

La délégation congolaise est conduite par le ministre des Affaires Etrangères Raymond Tshibanda, alors que la partie rebelle est dirigée par le chef de sa délégation René Abandi. Toutes les deux parties ont examiné et adopté l’ordre du jour de la réunion.

Pour sa part, le ministre ougandais de la défense et facilitateur, Crispus Kiyonga  se veut optimiste quant à l’issue de ces négociations. Il estime qu’en neuf mois des travaux tout a été débattu et il y a une grande évolution. Il souhaite enfin qu’un délai soit rapidement trouvé entre les deux parties en vue de conclure ces travaux.

Les pourparlers entre le gouvernement de la RDC et le M23 a commencé en décembre.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article