Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par IBUKABOSE

Kagame fâchéLe 08/09/2011 - Le président rwandais Paul Kagamé, qui effectuera sa première visite en France du 11 au 13 septembre, voit sa cote totalement dévisser aux Etats-Unis. L’ambassadeur américain tout juste nommé à Kigali, Donald Koran, a reçu une feuille de route critique à l’égard de cet allié traditionnel, que Washington perçoit désormais comme "de plus en plus autocratique, alors que s’éloigne le spectre du génocide de 1994 pouvant justifier un état d’exception". Lors de son "briefing" le 19 août, le diplomate a ouvertement rompu avec la ligne affichée par son prédécesseur, Stuart Symington, surnommé au département d’Etat - en particulier par les analystes du Bureau of Intelligence & Research (INR) - "le béni-oui-oui de Kagamé".

Du côté de la société civile américaine, les signes d’un changement de perception se multiplient également. Dans un ouvrage paru en avril sous la direction de Scott Strauss et Lars Waldorf, Remaking Rwanda. State Building and Human Rights after Mass Violence (éd. Presses Universitaires du Wisconsin), et qui rassemble les contributions d’une vingtaine de chercheurs, le régime rwandais est dépeint comme un pouvoir dictatorial ne reposant que sur la seule personnalité de son président. Ce thème sera également au centre d'un débat organisé, le 19 septembre à New York, par l'Open Society Foundations (OSF). Sous le titre "Revising Kagame", l’influente ONG de George Soros a notamment invité Théogène Rudasingwa, l’un des quatre ex-piliers du régime Kagamé qui, depuis leur défection, se sont regroupés au sein du Rwanda National Congress (RNC). Ancien ambassadeur à Washington et ex-directeur de cabinet du président rwandais appelant désormais à son renversement, Rudasingwa jouit d’un excellent réseau de contacts aux Etats-Unis.

RWANDA in La Lettre du Continent

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jules 17/10/2011 11:59



Il y a eu des attaques sur des gens à Aubervilliers? (Probablement sur des gens qui se rendaient à la conference)... Si c'est vrai ca serait dommage...bref en tout cas une chose est
sûre: réclamer la réconnaissance de la mémoire des siens tués au Congo, sans condamner les actes ignobles des millicies Interahamwe ne menerait nulle part (c'est un problème de justification
morale, qui à long terme détruit toute chance de gain de cause effective..)... Je vous comprends, vous qui avez perdu les vôtres ici, là-bas, ailleurs dans cette tragédie rwandaise...et je
comprends que vous puissiez penser que votre combat soit aujourd'hui de vivre en cherchant une voie à sens unique, ...  mais la voie de la guérison, la solution ultime n'est pas dans la
haine, plutôt dans un esprit positif.. (Souvenez-vous, que les USA, dont beaucoup d'entre vous prennent pour modèle, ont survécu à leur guerre civile... mais comment?)..


Bonne chance à vous tous.



Nyambo 25/09/2011 16:52



Tonton,


Bravo pour la parade "alliance RDC-Rwanda" pour brouiller la dernière visite officielle et Rwanda Day à Paris. Vous nous hépatez dans l'art de la désinformation. C'est une technique efficace mais
dont les retombées sont difficiles à maîtriser. Les attaques d'Aubervilliers envers des innocents requièrent des réponses. On vous y attend. Les congolais ne répondront pas seuls. Soyez prêts à
assumer la part qui vous revient dans cette grosse bêtise.



IBUKABOSE 30/09/2011 07:18



Monsieur Nyambo,


Ce genre de menace ne nous arrêtera pas. J'ai l'impression que vous prenez la France pour une république bananière. Non Monsieur, la France est un pays de libertés et de tolérance. Qu'y
a-t-il de mal à manifester contre la visite de Kagame en France ? Suivez l'actualité internationale, en Tunisie, en Egypte, au Yemen, en Syrie, en Libye, lisez la presse internationale et vous
comprendrez que la terreur ne fait plus peur à personne. Pour le reste, je vous souhaite bonne chance dans vos nouvelles foctions de coordinateur des Intore FPR de France.


Jean-Marie V. Ndagijimana



Monier Alain 15/09/2011 18:53



bonjour,


 j'avais  envoye un commentaire sur ce sujet Merci



Monier Alain 14/09/2011 16:04



Bonjour,


         Bien entendu les USA prennent enfin conscience que l'aide qu'ils ont apporte a Kagame a coute trop cher en vie humaine pour le profil qui peut
leur echapper. Pour autant  j'emets un doute sur les instigateurs de ce revirement. En particulier le douteux Georges Soros qui avec son ONg se trouve dans tous les endroits ou des conflits
strategiques ont lieu.  C'est la raison pour laquelle je m'interroge, sans pour autant emettre un avis particulier. L'Homme esr tres contreverse, j'en reste la. Cordialement Alain Monier