Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par FRANCE-RWANDA TRIBUNE

Vendredi 2 mars 2012

« …Annoncé en grande pompe par Michèle Alliot-Marie et Bernard Kouchner en janvier 2010, ce pôle de magistrats a vocation à instruire les affaires les plus graves tels que «les crimes contre l'humanité» et les «génocides». Censé être «opérationnel» depuis le 1er janvier, il a donc pris un peu de retard.

 

«Il est opérationnel, affirme le parquet de Paris. Deux juges d'instruction et un magistrat du parquet travaillent déjà sur les dossiers.» De fait, deux juges enquêtent depuis plusieurs années sur les crimes commis au Rwanda en 1994. Mais ils auraient dû enregistrer l'arrivée de renforts. «C'est vrai, confesse le parquet. Le recrutement est encore en cours.»

 

«Nous avons fondé beaucoup d'espoir dans ce pôle, réagit Simon Foreman, avocat et porte-parole d'Amnesty international. Mais le gouvernement nous a expliqué que les moyens n'étaient pas illimités. On attend donc de voir…» Président de l'Association française des magistrats instructeurs, Marc Trévidic fonde, lui, peu d'espoir. «De toute façon, aucun poste n'est créé. Les magistrats sont seulement réaffectés…»

 

Alors qu'ils devaient être quatre, les juges d'instruction ne seront même finalement plus que trois, selon les informations que nous avons obtenues. Greffiers et assistants confondus, quinze personnes doivent, à terme, travailler dans ce pôle. «Le gouvernement l'a promis pour 2012. Cela peut très bien se faire au 31 décembre 2012…», grince une source judiciaire… »

http://www.20minutes.fr/societe/890133-pole-genocides-pris-retard

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article