Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Le blog de Jean-Marie Ndagijimana

  • Par Agaculama

  • Nous lisons que les "hommes de troupes [NB: fugitifs du M23] ont été publiquement désarmés avant d'être acheminés dans des camps militaires rwandais [NB: des Rwandan Defense Forces - RDF]" et que "les officiers  [NB: fugitifs du M23] (...) ont été accueillis par leurs homologues rwandais [NB: des Rwandan Defense Forces - RDF]".

    Que nous faut-il donc de plus pour nous convaincre que

    • le M23 est une émanation de l'armée rwandaise (RDF),
    • le M23 (Mugaragu) est le fer de lance armé de l'armée rwandaise (Musheebuja), au service du micro-impérialisme de la mafia du FPR (Mugaragu) et de son chef de gang Kagame (Musheebuja), le plus grand criminel de guerre, et responsable de crimes de génocide et de crimes contre l'humanité encore en vie et en fonction,
    • le régime micro-impérialiste et néo-colonialiste du FPR, à la tête d'un pays pauvre sous perfusion de l'aide financière extérieure (60% du budget national, dont 90% de matabishi) doit voler les matières premières du riche Congo/RDC voisin pour sa propre survie,
    • le régime micro-impérialiste et néo-colonialiste du FPR (Mugaragu) n'est qu'un micro-fer de lance indigène interlacustre d'Afrique Centrale, au service du macro-impérialisme et néo-colonialiste anglo-saxon essentiellement etats-unien (Sheebuja), afin d'occuper et de sécuriser par son armée (RDF) et ses mercenaires (proxies, M23, CNDP...) les sites miniers congolais d'exploitation, pour acheminer les richesses congolaises vers Kigali, prélevant au passage les royalties sur les minéraux volés, à destination du Kazakhstan, de Singapour, de Toronto, Chicago, Londres..., ces royalties ne figurant pas dans le budget national rwandais, mais étant versées dans le trésor de guerre du cercle intime militaro-politique mono-ethniste du FPR, des généraux et seigneurs de guerre du FPR/RDF, des multiples officines de renseignement, de contre-propagande et de propagande du FPR, et de son chef de gang, homme d'affaire, businessman, PDG (Président Dictateur Général) et CEO (Chief Executions Officer) Paul Kagame.
    • Il faut mettre en application immédiate les mandats d'arrêt internationaux, "Auto" du Juge espagnol Don Fernando Andreu Merelles, et "Mandat d'amener" du Juge français Jean-Louis Bruguières, "Warrants Of Arrest" émis contre des officiers de l'armée rwandaise actuelle et de Paul Kagame, qui figure en toutes lettres comme étant accusé de crimes de guerre, crimes contre l'humanité et crimes de génocide.
    • Il faut absolument isoler le régime rwandais actuel, un régime malfaisant, malfaiteur, terroriste, raciste, criminel, voleur et eugéniste, qui a transformé le Rwaanda en République Bananière pour la faire danser aux sons de sa pol'ka gammée.
    • Il faut accentuer le lobbying auprès de toutes les bonnes volontés et des leviers de pouvoir et d'influence, en faveur des peuples martyrs rwandais et congolais, car la situation humanitaire de ces peuples les conduits dans une situation déshumanisante qui en font des proies du néo-esclavagisme de la dictature indigène du FPR et de ses commanditaires des marchés boursiers de Toronto et Chicago, principalement.
    • Il faut supprimer toute forme d'aide d'Etat à Etat avec ce régime sanguinaire, manipulateur et menteur: un Etat voyou qui tient la dragée haute avec un budget national, raclé avec 60% d'aide étrangère perçus comme un droit, dont 90% de dons sans aucun "Merci Bwana", mérite de se faire rabattre à son réel niveau d'embourbement.
    • Il faut par contre aider le peuple rwandais pour surmonter sa misère, et aussi le peuple congolais pour qu'il puisse organiser la défense effective de son peuple, de ses ressources naturelles et de son territoire, voire aider aussi dans ce sens le puple rwandais voisin et frère.

    Bonne lecture et bonne analyse à tous.

    Agaculama.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article