Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par IBUKABOSE

casimir bizimunguArusha, 30 septembre 2011 (FH) -Casimir Bizimungu, l’un des deux anciens ministres rwandais acquittés ce vendredi par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a  exprimé sa joie juste après le prononcé du verdict. Le procureur Hassan Bubacar Jallow a de son côté déclaré à l’Agence Hirondelle qu’il déciderait de faire appel ou non après avoir lu l’intégralité du jugement.

« Je suis très heureux et je remercie tous les gens qui ont contribué à ce succès », a déclaré Bizimungu à l’Agence Hirondelle avant d’être rapidement emmené par le personnel de sécurité de l’ONU. « Je pense en particulier à mes avocats, à ma famille, à mes amis et je remercie Dieu ».

Michelyne St. Laurent, l’avocate principale de Bizimungu, a également exprimé sa satisfaction: « Il y a une justice, il y a une justice. Je suis très contente ».

Médecin de formation, Casimir Bizimungu était le ministre de la Santé dans le gouvernement intérimaire mis en place pendant le génocide.

Lui et le ministre des Affaires étrangères Jérome Bicamunpaka ont été acquittés tandis que deux autres anciens ministres étaient condamnés à 30 ans de prison.

“Nous apprécions les condamnations de Mugenzi et de Mugiraneza pour entente en vue de commettre le génocide et incitation directe et publique à commettre le génocide », a déclaré Jallow à l’Agence Hirondelle.

Il a cependant précisé qu’il ne se prononcerait pas sur sa décision de faire appel des acquittements et des condamnations "avant d’avoir reçu les jugements dans leur intégralité, de les avoir lu et de déterminer si il existe des motifs suffisants pour une procédure d’appel ».

NI/FK/JC/GF
© Agence Hirondelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article