Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Par la Fondation IBUKABOSE-RENGERABOSE MEMOIRE ET JUSTICE POUR TOUS

Mot d’introduction

Un vent favorable vient de nous faire découvrir un document sur les massacres qui ont suivi l’assassinat du Président Melchior Ndadaye, intitulé «La crise d’Octobre 1993 ou l’aboutissement tragique du refus de la démocratie au Burundi »* Cette découverte tombe à point nommé puisque cette année, les Burundais et les amis de la démocratie au Burundi commémorent le 20ème anniversaire de l’assassinat de ce héros de la démocratie burundaise. En tant que militant pour la défense des Droits de l’Homme et de la Démocratie, spécialement dans la région des Grands Lacs, nous nous sentons l’impérieux devoir de le porter à la connaissance du grand public qui pourra le télécharger gratuitement. 

Comme l’indiquent dans la préface les auteurs du document, «seule la vérité doit triompher et un homme ne peut pas prétendre aller au bien en passant par le mal ». Nous profitons de l’occasion pour féliciter sincèrement ses auteurs qui ont eu le courage de relater les faits tels qu’ils se sont passés et qui n’ont pas cherché à occulter les massacres dont leurs militants se sont rendus également coupables.

Contrairement à ce que pourraient arguer certains - qu’il ne faut pas remuer le passé (Nta kuzura akaboze) -, nous sommes convaincus que la publication de ce document contribuera à faire avancer la lutte contre l’impunité au Burundi, à éclairer la future Commission Vérité et Réconciliation (CVR) et à permettre à toutes les victimes de ce drame de faire leur deuil.

Ambassadeur Jean-Marie Vianney NDAGIJIMANA**   

 

Cliquer sur les liens ci-après pour télécharger les pages du document :

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 


* «Parti Sahwanya-FRODEBU, «La crise d’Octobre 1993 ou l’aboutissement tragique du refus de la démocratie au Burundi », Editions Sahwanya FRODEBU, Bujumbura, décembre 1994, 411 p 

**L'ambassadeur Jean-Marie Vianney Ndagijimana est juriste de formation. Il a fait ses études dans les universités de Bujumbura (UOB 1971-1972) et de Kinshasa (UNAZA Lovanium 1972-1977). Diplomate de carrière, il a été en poste à Bruxelles, Addis Abeba et Paris. C’est un observateur privilégié des conflits ethniques et politiques de son pays d’origine, le Rwanda et de toute la région des Grands Lacs. Il anime aujourd’hui plusieurs organisations qui militent en faveur de la réconciliation nationale et régionale basée sur une justice impartiale et le dialogue (Fondation Ibukabose-Rengerabose Mémoire et Justice pour tous; Comité pour l'Unité, la paix et la réconciliation au Rwanda).

Il est l'auteur de plusieurs livres (essais) sur les conflits interethniques dans la région des grands lacs.

1. Bujumbura mon amour,

Éditions la Pagaie, 2005, ISBN 2-916380-00-0

2. Rwanda : dialogue national d’outre-tombe,

Éditions la Pagaie, 2005, ISBN 2-916380-01-9

3. Paul Kagame a sacrifié les Tutsi,

Éditions la Pagaie, 2009, ISBN 978-2-916380-07-0

Ce livre a été traduit en anglais sous le titre de How Paul Kagame deliberately sacrificed the Tutsi

Éditions la Pagaie, 2010, ISBN 978-2-916380-08-7 et en Kinyarwanda sous le titre de Uko Paulo Kagame yatanze Abatutsi ho ibitambo, Éditions la Pagaie 2013.

5. La France a-t-elle participé au génocide rwandais?

Éditions la Pagaie, 2012, ISBN : 9782916380124

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article