Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

 

Masabo nyangezi


 

BOSE TUBIBUKE
 Mémoire pour Tous
 

Twibuke abo twabuze

Incuti n’abavandimwe

Twibuke abo twuzuye

Nyuma tugatandukana

Abo twataramanye

Mu bihe by’ibyishimo

Benshi ntibakiriho

Hehe no kubonana (2x)

Ndagusabye tubibuke

Abo twareranywe twiganye

Batashye igihe kitageze

Iwabo wa twese

Abazize urusanzwe

Nibo bake muri benshi

Benshi bazize urw’impanuka

Ibyorezo n’intambara

Abazize umuhanda kw’itariki nk’iyi

Abazize amasasu

Mu bihe by’intambara

Ayiwe we ntabwo bagira ingano

(Ndabasabye) Nta nzika ku bapfuye

Bose tubibuke

Malaria n’ibyorezo bishya

byadutse ubu

Nta munsi w’ubusa

Bitwara abatabarika

Ndagusabye tubibuke

Abazize amateka y’amatage

Inzika zayo zirimbura imbaga

Abazize gakondo

hirya no hino ku misozi

Abatewe amabombe

Ni iyihe mana yabatanze

Abazize tifusi bagapfira ku ngoyi

Abatikiriye ishyanga, shyanga

Bazaterekerwa bate? (2x)

Ibibondo Malayika

Imitima izira inenge

Jyewe ntabwo nemera

Ko bagiye Imana ibishaka

Mfite agahinda kenshi

k’abibagiranye

Abapfuye bahagaze,

abatagira kivurira

Abazize amaherere, abazize akarengane

Abazira akagambane

Ni iyihe Mana ibatanga?

Abatotezwa bose,

Ni iyihe Mana ibatanga?

Abifashe mapfubyi

Ni iyihe Mana ibatanga?

Abarara rubunda

Ni iyihe Mana ibatanga?

Twibuke abo twaribo

Mbere yuko tuba abo turi

Twibaze abo turibo

N’impamvu tukiriho

Abapfuye uyu munsi

Bibeshye ko ari imperuka

Binjiye impitagihe

Ntibamenya ibizaba ejo

Ndagusabye tubibuke

Bose tubibuke

Abavuyemo umwuka

Bose tubibuke

Hirya no hino mu gihugu

Ayiwe we, Bose tubibuke

Bose tubibuke



Souvenons-nous de nos disparus

Nos amis et nos frères

Tous ceux que nous avons aimés

Avant d’être séparés

Tous ceux avec qui nous avons chanté et dansé

Dans nos années de joie

Beaucoup ne sont plus

On ne se reverra jamais

Je te prie souvenons-nous

De nos camarades d’école

Ils sont partis trop tôt

Là où nous irons tous un jour

Peu d’entre eux ont

Connu une mort naturelle

Beaucoup ont été victimes d’accidents

D’épidémies et de guerre

Les victimes de la route un jour comme celui-ci

Les tués par balle

en temps de guerre

Sont hélas innombrables

Je vous prie : pas de rancune à l’égard des morts

Célébrons leur mémoire à tous

La malaria et les nouvelles épidémies

Apparues ces dernières années

Chaque jour

emportent tant de vies

Je te prie souvenons-nous

Des victimes de notre histoire cruelle

Et de ses rancunes séculaires broyeuses de vies

Les armes blanches ont servi

Partout sur nos collines

Les bombes sont tombées

Quel dieu aurait accepté cela

Le typhus a frappé dans nos prisons

Des centaines de milliers décimés en cours d’exode

Comment fera-t-on leur deuil

Tant de bébés angéliques

Au coeur sans péché

Moi je refuse de croire que Dieu

a voulu leur mort

Mon coeur est plein de tristesse

Pour tous les oubliés

Tous les mort-vivants

Et tous les laissés-pour-compte

Les victimes innocentes d’injustice

Les victimes de la délation

Quel Dieu voudrait leur mort

Tous les persécutés

Quel Dieu voudrait leur mort

Les tristes et les reclus

Quel Dieu voudrait leur mort

Les sans domicile, sans abri

Quel Dieu voudrait leur mort

Souvenons nous de qui nous étions

Avant de devenir ce que nous sommes

Demandons-nous qui nous sommes

Et pourquoi nous sommes encore vivants

Ceux qui sont morts aujourd’hui

Ont cru que la fin du monde est arrivée

Ils sont entrés dans le passé

Et ne sauront rien de demain

Je te prie souvenons-nous de tous

et de chacun

de tous les trépassés

souvenons-nous

partout dans le pays

aïe souvenons-nous

Sans discrimination

IBRB MJT

 

 

 

 

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article