Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Par César

Les avocats des présumés assassins confondus avec le gouvernement rwandais car ils sont payés par les contribuables rwandais pour un crime commis à l'époque où ils n'étaient que de bandes armées se sont maintes illustrés dans les divagations.En réalité, au regard des millions de dollars d'honoraires qu'ils perçoivent, ils s'efforcent de montrer à Kagame qu'ils travaillent, alors qu'ils savent que leurs fabulatons et mensonges flagrants sont inopérants.

Mensonge 1: ils ont dit publiquement que le juge français est venu ici au Rwanda pour faire effectuer l'expertise accoustique des missiles qui ont abattu l'avion du président Habyalimana. Or,  cette expertise accoustique a été effectuée dans un  laboratoire au Centre de la France et nullement au Rwanda. Ce fait est notoire.

Deuxième mensonge 2: ils ont dit que Roméo Dallaire a dit que les missiles ont été tirés du camp militaire de Kanombe. Or, Roméo Dallaire a dit devant le TPIR que les FAR n'avaient pas des missiles de quelque nature que ce soit d'une part et il existe nulle part une déclaration de Dallaire selon laquelle ce sont les soldats rwandais qui ont abattu l'avion du président rwandais. En revanche, il a dit que c'est la MINUAR et sous son commandement qui avait les clés du magasin d'armement des FAR et que les FAR n'y avaient pas accès.

http://www.france-rwanda.info/article-attentat-du-6-avril-1994-lef-forster-et-bernard-maingain-jugent-a-la-place-des-juges-dans-la-prec-124108398-comments.html#comment118125229

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article