Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Kagame-perdu-dans-ses-pensees.jpgKagame acceptera-t-il de se soumettre au détecteur de mensonge ?

October 24,2013

L'année dernière, le président Obama a téléphoné au président rwandais Paul Kagame pour le tenir au courant des conséquences dommageables du rapport des Nations Unies impliquant le Rwanda dans la déstabilisation de la RDCongo par le biais de financements multiples au mouvement rebelle du M23 accusé de terrorisme. 

L'ancien ambassadeur de Kagame aux Etats-Unis vient à son tour de proposer que le président rwandais soit soumis au détecteur de mensonge, concernant l'assassinat du président Habyarimana dont la mort avait déclenché les masssacres de 1994.

"J'invite le président Paul Kagame à se soumettre avec moi au détecteur de mensonge (test polygraphique), sous la supervision internationale, sur la question de savoir qui a abattu l'avion du président Habyarimana en 1994", a déclaré Monsieur Théogène Rudasingwa.

En 2012, ce dernier avait témoigné devant le juge anti-terroriste français, Marc Trévidic, pour confirmer que Paul Kagame était bel et bien le responsable de l'attentat du 6 avril 1994 à Kigali, attentat au coutrs duquel le président rwandais Habyarimana, son homologue burundais, Ntaryamira et leurs suites avaient péri.

"Nous pourrions tous les deux nous soumettre au détecteur de mensonge sous les auspices d'un panel d'enquêteurs internationaux constitué par l'Union Africaine et les Nations Unies", a ajouté l'ancien ambassadeur.

Traduit de l'anglais par TFR

Source

************************

Will Rwanda's Gen Paul Kagame Accept His Former Ambassador's Challenge To Lie Detector Test To Determine Who Killed President Habyarimana? 

Last year president Obama phoned to warn him over a damning UN report implicating Rwanda in sponsoring M23 the army accused of widespread terrorism in Congo. His former ambassador wants him to take a lie-detector test over assassination that sparked 1994 massacres.

[Op-Ed]I am inviting President Paul Kagame to join me in taking a lie-detector (polygraph) test, under international supervision, on the question of who shot down President Juvenal Habyarimana's plane in 1994.

In April 2012, I testified before the French Judge, Marc Trevidic, to confirm that President Paul Kagame is responsible for the shooting down of the aircraft in which President Habyarimana of Rwanda, President Ntaryamira of Burundi and all others on board perished.

Both of us could take the test under the auspices of a joint panel of investigators constituted by the African Union and the United Nations.

 

Dr. Theogene Rudasingwa was Rwanda's former ambassador to the United States in Gen. Kagame's government. He now lives in the U.S.

http://www.blackstarnews.com/global-politics/africa/will-rwandas-gen-paul-kagame-accept-his-former-ambassadors-challenge-to-lie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jio 06/01/2014 22:42


il ne faut pas qu'il y ait d'amalgame. je pense et je suppose que rudasingwa est entrain de construire la vérité sur ce qui s'est passé au rwanda il aide chacun de
nous à se remmetre en question.il a un courage inégalé comme d'autre comme lui, de dévoiler la vérité que certains conissaient déjà.être tutsi et dire que le hutus sont morts aussi ça ne passe
pas à kigali c'est signer sa mort.pour autant ne pensons pas qu'il se fait avocat des hutus. on sait tous que même si habyarimana est mort il ne ne le méritait pas et il n'était pas un homme
parfait on le sait aussi pour ses anciens proches collaborateurs. c'est peut être difficile mais un jour ou un autre lorsque les choses rentreront en ordre les hutus coupable dignitaires ou pas
de habyarimana/membres des partis radicaux  ou bien toute personne ayant commis des crimes en génocide(hormi les hommes du fpr) il faudra qu'il ait le courage de demander pardon. il faut ce
courage pour construire le nouveau rwanda ce n'est pas encore le moment mais il faudra que les coupable demandent pardon comme ça rudasingwa n'aura pas entrepris le travail qu'il mène en vein.
merci


 


il ne faut pas penser qu'il cherche à dédoiner les hutus de ce qu'ils sont commis(pas tous évidemment) et  subit après  peut être que le jours viendra mais les hutus dignitaire de
habyarimana