Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Le blog de Jean-Marie Ndagijimana

En réaction à notre article (

Procès de Victoire Ingabire : deux images qui en disent long sur les manipulations du FPR) appelant à témoin pour identifier le major Vital Uwumuremyi, nous venons de recevoir un message de M. Agaculama, fidèle lecteur de notre blog. Ci-après les informations qu'il nous a fait parvenir à l'issue d'une enquête minutieuse et ardue. 

UWUMUREMYI.jpg

Cher ami.

Ayant reçu un email de nos amis d'Ibukabose, j'ai fait une enquête cet après-midi concernant le cas "UWUMUREMYI Vital", qualifié de major ou de capitaine par les RDF et qui est en réalité sous-lieutenant FDLR "sur le tas".
<iframe width="640" height="360" src="http://www.youtube.com/embed/Rzlr-Ifm46I?feature=player_embedded" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Rzlr-Ifm46I
A 08'48'', James KABAREBE qualifie d' "igikoko" deux des quatre prisonniers, un comportement criminel qui est condamné par la Convention de Genève concernant les prisonniers de guerre. 

J'ai préparé un a poster avec 6 photographies commentées, afin de démontrer que les autorités rwandaises mentent concernant UWUMUREMYI Vital, qui a été retourné comme faux témoin par le Procureur général Martin NGOGA.

Photographies 1/ and 2/

15 Février 2009 (circa). Il s'agit de deux images par capture d'écran de Vital UWUMUREMYI, lorsque lui et le Colonel Michel HABIMANA ont été honteusement présentés comme étant des "ibikoko", des bêtes sauvages, par James KABAREBE et Charles KAYONGA, à la fin de la chasse aux FDLR dans l'Est de la RDC lors de l'opération UMOJA WETU. Observez que UWUMUREMYI a été blessé ou battu: il présente une plaie au-dessus de son orbite droite. Observez aussi qu'il sourit (en regardant en biais le colonel Michel HABIMANA), et que ses vêtements sont propres. Il vient en ligne droite de la jungle de RDC et présente une perte de poids importante. 

Photo 3/ 

19 Février 2009. Quatre jours après le tournage du film vidéo de propagande des RDF (Photos 1/ et 2/), cette photo a été prise dans une base militaire RDF, probablement non loin de la frontière congolaise. Vital UWUMUREMYI a donné une interview à l'agence ORINFOR dans un camp militaire, conjointement avec le colonel Michel HABIMANA et le capitaine Pontien NKERAMIHIGO. Il a reçu de nouveaux vêtements. 

Photo 4/ 

Le 25 octobre 2010, Vital UWUMUREMYI apparaît en Cour auprès de Victoire UMUHOZA INGABIRE. Il ne porte pas de menottes et a des vêtements civils. Il a grossi d'au moins 15 kilogrammes en 20 mois. Il présente de nombreuses lésions d'acné (avec des pustules de graisse infectée) sur la peau de son visage: ceci démontre qu'il a été bien nourri avec une nutrition riche en graisse (il a bénéficié d'un régime de faveur). Il constitue encore un outil intéressant pour le FPR. La cicatrice est encore visible au-dessus de son orbite droite. Les autorités rwandaises ont affirmé que Vital UWUMUREMYI avait été arrêté le 13 Octobre 2010 à "La Corniche" sur la frontière avec la RDC, en possession de documents compromettants des FDRL, accusant Victoire Ingabire Umuhoza de les financer. 

CECI EST LE GROS MENSONGE DE CETTE HISTOIRE. VITAL UWUMUREMYI A ETE ARRETE A LA MI-FEVRIER 2009, ET NON PAS A LA MI-OCTOBRE 2010, COMME LE PROUVENT, TANT LA VIDEO (1/ & 2/), QUE l'INTERVIEW D'ORINFOR QUI A ETE PARTIELLEMENT CENSUREE LE 11 AVRIL 2013 APRES-MIDI.   

Images 5/ et 6/ 

Le 06 Septembre 2011, Ces images ont été prises à la Cour de Kigali, au cours du procès de Victoire INGABIRE. Observez que a) Vital UWUMUREMYI n'a pas l'air heureux et qu'il regarde comme un chien battu, b) il porte un costume rose de prisonnier, et c) il a de nouveau perdu du poids, probablement parce qu'il ne bénéficie plus d'un régime de faveur du FPR: Vital UWUMUREMYI ne représente plus aucun intérêt pour le régime du FPR. 

Salutations cordiales et dévouées d' "Agaculama".

 

Article de référence :

Procès de Victoire Ingabire : deux images qui en disent long sur les manipulations du FPR

Dear friend.
Having received an email from our Ibukabose friends, I made an enquiry this afternoon about the case "UWUMUREMYI Vital".
<iframe width="640" height="360" src="http://www.youtube.com/embed/Rzlr-Ifm46I?feature=player_embedded" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> 
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Rzlr-Ifm46I
At 08'48'', James KABAREBE says "igikoko" about the two prisonners, a criminal behaviour which is condemned by the Convention of Geneva concerning the war prisonners.
I prepared a poster with commented pictures, for showing that the Rwandan authorities lie about UWUMUREMYI Vital, who is now turned as a fabricated witness of the Prosecutor Martin NGOGA.
Pictures 1/ and 2/
February 15th 2009 (circa). These are two PrintScreen pictures of Vital UWUMUREMYI, when he and Colonel Michel HABIMANA have been shamefully presented as wild "ibikoko" beasts by James KABAREBE and Charles KAYONGA, at the end of the hunt against FDLR in Eastern DRC. Observe that UWUMUREMYI has been wounded or beaten: there is a wound above his right orbit. Observe also that he smiles, and that his clothes are fresh. He's coming out the DRC jungle and shows an important weight loss.
Picture 3/ 
February 19th 2009. Four days after the former propaganda video has been taken on a RDF military barrack not far from the border with DRC, Vital UWUMUREMYI gave an interview to ORINFOR in a RDF military camp, together with Michel HABIMANA and Pontien NKERAMIHIGO. He received new and fresh clothes.
Picture 4/ 
On October 25th 2010, Vital UWUMUREMYI appears on court together with Victoire UMUHOZA INGABIRE. He's uncuffed and has civilian clothes. He took at least 15 kilograms weight. There are a lot of acneic lesions (infected fat deposits) on his skin: this is a sign that he has been fed with a fat rich nutrition. He's still an interesting tool for RPF. The scar is also visible above the right orbit. Rwandan authorities said that Vital UWUMUREMYI had been arrested on October 13th 2010 at "La Corniche" on the border with DRC, with FDRL documents accusing Victoire Ingabire Umuhoza. 
THIS IS THE BIG LIE OF THE STORY. VITAL UWUMUREMYI HAS BEEN ARRESTED ON MID-FEBRUARY 2009, AND NOT ON MID-OCTOBER 2010, AS PROVED BY THE VIDEO (1/ & 2/), AND THE ORINFOR INTERVIEW THAT HAS BEEN CLEARED TODAY AFTERNOON.
Pictures 5/ and 6/ 
On September 06th 2011, these pictures have been taken at the Court, during the trial of Victoire INGABIRE. Observe that a) he's looking unhappily like a beaten dog, b) he has a pink costume of prisonner, and c) he lost weight again, because he probably received no advantages from the RPF regime: Vital UWUMUREMYI has no interest anymore for the RPF regime.
Don't hesitate to publish this analysis on your website or blog.
Best regards from Agaculama.
__._,_.___

Pièce(s) jointe(s) de Agaculama mu Ikibunda

1 sur 1 photo(s)

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article