Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par IBUKABOSE

JuppéLes commentaires sur les blogs et les sites Internet s'emballent. Que faudrait-il faire si, en janvier 2012, la victoire de Nicolas Sarkozy restait aussi difficile que dans les actuels sondages ? Quand cette inquiétude naît, il y a quasi-immédiatement une réponse unanime : Alain Juppé. Une indiscutable "mode Alain Juppé" naît actuellement. A quoi tient-elle ?

La mode Juppé rappelle 3 fondamentaux de la politique française en matière présidentielle.
1) Il ne faut pas confondre la marque et son packaging. La marque (Alain Juppé) c'est la valeur ajoutée spécifique. Le packaging (UMP, PS, majorité présidentielle ...), c'est le superficiel partagé et éphémère. En temps de crise, seules les vraies marques sont capables de résister.
En construisant méthodiquement sa différence, donc sa liberté, Alain Juppé s'est échappé de l'embouteillage des offres. Il a consolidé sa "marque" puisque le propre d'une marque c'est d'être capable de faire vivre une différence et aujoud'hui cette différence est perçue sans pour autant conduire à l'isolement ; bien au contraire tant elle parait multi-compatible.
2) Alain Juppé occupe la place de l'expérience, de la confiance rassurante. Il laisse aux autres un seul créneau, celui du tambour major. Les jeux du menton, les surenchères, autant d'attitudes éloignées des habitudes culturelles que les Français souhaitent pour la fonction présidentielle.
3) Alain Juppé entretient la "distance présente", curieux mélange de rareté mais sans permettre l'oubli.

Pour celui qui est toujours passé pour le premier, il pourrait montrer qu'en matière de popularité de l'opinion lors d'une présidentielle, il ne faut pas être le premier à avoir été aimé, il suffit d'être le dernier et l'élection peut changer ... ; ce qui serait une juste réparation accordée par le temps.

http://www.exprimeo.fr/article/7066/alain-juppe-et-la-juppemania-actuelle.htm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Monier Alain 26/07/2011 07:44



Bonjour,


 M. Alain juppe se rapprocherait du" Pavoi", peut etre, mais je ne crois pas que l'opinion Francaise le ressente ainsi. Si M.Juppe a tenu ferme ses engagements sur la position Francaise au
Rwanda, je pense qu'il a flechit  sut la CoteD'Ivoire, il s'est range a une politique "France Afrique" qui ne devrait plus avoir cours. Il est  vrai qu'il voulait tellement revenir
aux affaires , qu'il en a perdu sa liberte de paroles, en fait sa liberte totale, si il avait eu l'intention de marquer sa difference, il n'aurai pas agit ainsi. On ne peut affirmer ses
ambitions et en meme avoir l'intention de changer les choses. Cordialement Alain Monier