Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JMV Ndagijimana

Source: Radio Okapi

Date: 01 Sep 2009


Nord Kivu | Mardi 01 Septembre 2009

Un communiqué conjoint sanctionnera les travaux de la tripartite militaire entre la République Démocratique du Congo, le Rwanda et le Burundi qui se tient depuis lundi à Goma, au Nord-Kivu. En attendant cette déclaration officielle, la RDC a présenté à ses deux hôtes le bilan, à ce jour, de l'opération Kimia II, rapporte radiookapi.net


Le chef d'état major général des FARDC, le lieutenant général Didier Etumba a fait part à ses homologues du Rwanda et du Burundi des succès enregistrés dans les deux provinces du Kivu par les troupes congolaises dans la traque contre les FDLR depuis le début des opérations il y a près de deux mois. Succès résumés, selon la même source, en la restauration de l’autorité de l’Etat dans les deux provinces, suite à la reprise totale de contrôle, par les FARDC, des principaux axes routiers commerciaux d’intérêt provincial et de principales localités jadis investies par ces combattants rwandais. A l'actif de ces opérations, les FARDC alignent aussi les efforts consentis, avec l’appui de la Monuc, pour réduire, au maximum, les représailles des FDLR et d’autres conséquences humanitaires sur la population civile. Et en chiffres, ce bilan se présente de la manière suivante : plus de 1 000 combattants FDLR (1 037 exactement) tués au cours des combats, et plus de 1 000 autres (1 074 exactement) capturés et remis, ou qui se sont rendus au programme DDRRR de la Monuc dans les deux Kivu.

Dans les rangs congolais, les pertes en vies humaines sont chiffrées à plus de 50 soldats dont un quart auraient sauté sur des mines antipersonnel.


Au terme de ce bilan, les trois états-majors des armées congolaise, rwandaise et burundaise ont convenu également de la nécessité de poursuivre la traque contre les FDLR dans les deux provinces. Mais aucune précision n’a été donnée quant à l'éventuelle implication des armées du Burundi et du Rwanda dans lesdites opérations, lancées officiellement le 12 juillet dernier.


La tripartite avait également pour objectif d’étudier comment améliorer la coopération militaire entre les trois pays voisins.

Copyright Radio Okapi

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article