Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JMV Ndagijimana

Par DS 12 août 2009


1. « Tourner la page » :

1.1. « … Nous voulons travailler avec des gens pour un meilleur avenir et non avec des gens qui se réfèrent au passé … »

1.2. De l’obligation de ne jamais éteindre la flamme du souvenir

1.3. L’« Africana Pax Americana » d’Hillary Clinton

2. Du pillage des matières premières congolaises

3. « mettre un terme aux violences sexuelles » :

4. Les révélations de la congressiste américaine Cynthia McKinney

5. Conclusions

 

1. « Tourner la page » :

11/08/2009 :        Hillary Clinton demande aux congolais de tourner la page

http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=84705&id_edition=4753

1.1.       « … Nous voulons travailler avec des gens pour un meilleur avenir et non avec des gens qui se réfèrent au passé … » 

Comment réagirait les U.S.A. si l’on demandait de tourner la page du 11 septembre 2001 ?

Comment réagirait Israël si l’on demandait de tourner la page de la Shoa ?

Comment réagirait le Rwanda si l’on demandait de tourner la page du génocide de 1994 ?

Hillary Clinton aurait-elle conseillé à la France de tourner la page alors que l’Allemagne occupait l’Alsace-Lorraine ?  Aurait-elle conseillé à l’Allemagne de tourner la page alors que la France occupait la Ruhr ?

Mais Hillary Clinton demande aux congolais de tourner la page et dit qu’elle veut travailler avec des gens qui ne se réfèrent pas au passé tout en restant muette quant à la demande d’un « tribunal de Nuremberg pour le Congo ».

1.2. De l’obligation de ne jamais éteindre la flamme du souvenir

Hillary Clinton reste muette, par exemple, sur les massacres de Kiwanja, situés à quelques kilomètres à peine de la mine de niobium de Lueshe, alors que la journaliste belge Colette Braeckman les décrits - à juste titre - comme le Srebrenicza congolais ( http://blogs.lesoir.be/colette-braeckman/2008/11/08/kiwanja-le-srebenicza-du-congo ).

Où sont les satellites qui permettaient de montrer des bouts de champs bosniaques ayant servi de fosses communes aux victimes des extrémistes serbes ?  Sont-ils systématiquement hors service lorsqu’il s’agit de photographier les fosses communes pour les victimes congolaises des extrémistes tutsis ?  Aucune photographie des massacres de Kiwanja n’a été montrée …

Fin 2008, le Ministre anglais des Affaires Etrangères, David Miliband, a reconnu que la dernière offensive en date du « leader » des extrémistes tutsis au Congo, Laurent Nkunda, a engendré « 1,6 million de déplacés pris au piège de la crise ».  Combien sont morts ?

Environ 5-6 millions de congolais ont été victimes du génocide congolais d’intensité basse (http://www.reliefweb.int/rw/RWB.NSF/db900SID/AMM-7B4K6G?OpenDocument).

Hillary Clinton passe tout cela sous silence mais elle demande que l’on tourne la page ?
1.3. L’« Africana Pax Americana » d’Hillary Clinton

Hillary Clinton pousse le Congo et le Rwanda à faire la « Paix » sur des bases instables.  Oublie-t-elle qu’il n’y a rien de pire qu’une paix établie sur de mauvaises fondations car il n’en résultera que la guerre.

N’est-il pas évident que pour être tourné vers le futur, il faut être en paix et que pour être en paix, il faut bénéficier de la justice ?

Hillary Clinton demande de se tourner vers le futur sans rendre la justice.

Est-ce là sa définition de l’« Africana Pax Americana » ?  Souhaite-t-elle réellement la paix ?

2. Du pillage des matières premières congolaises

12/08/2009 :        Pillages : Hillary Clinton dénonce "un très petite groupe de profiteurs"

http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_article=84755&id_edition=4754

 « ... Elle a exprimé sans équivoque « l’engagement fort des Etats-Unis à réchauffer les relations avec la République démocratique du Congo ». Aussi, estime-t-elle qu’il s’agit d’un moment « décisif pour la RDC qui doit consister également à faire un bon choix de ses partenaires ». Et d’ajouter que les « Etats-Unis sont un partenaire de l’espoir pour permettre à la RDC d’écrire une nouvelle page de l’histoire du peuple congolais ... »

 « ... Mais Hillary Clinton est allée plus loin, en touchant à l’une des causes principales qui favorisent les guerres ou conflits armés en RDC, entretenant ainsi les violences sexuelles. Il s’agit justement du pillage des richesses congolaises par « des groupes d’intérêts financiers » et qui se recrutent tant en Occident qu’en Asie. Non pas seulement ce « très petit groupe » congolais qui a institué un système (traditionnellement) de prédation économique pour s’enrichir illicitement en prenant goût à signer des contrats léonins avec «des entreprises ou les pays étrangers qui extraient les richesses pour les emporter sans en retour effectuer dans le pays un investissement proportionnel ... »

Le Congo se réjouit certainement d’avoir à ses côtés la première super-puissance mondiale, de facto gardienne suprême de la stabilité internationale et des lois et traités fixant l’intangibilité des frontières.

Le peuple congolais ne peut que se réjouir de soucis d’Hillary Clinton pour le pillage de ses matières premières par, d’une part, une « élite » circonscrite à la tête de l’état congolais et, surtout d’autre part, par ce qu’elles désignent comme étant des « des groupes d’intérêts financiers ».

La question naturelle qui s’impose suite à ce constat est de savoir qui organise le pillage des matières premières et comment elles sont évacuées.  N’importe quel observateur constatera que le Katanga est de facto aux mains du groupe Forrest, que les Kivus sont occupés par les extrémistes tutsis et que l’Ituri est dans la giron ougandais.

Les matières premières volées dans les Kivus transitent par le Rwanda avant d’arriver en Occident ou en Asie.

3. « Mettre un terme aux violences sexuelles » :

12/08/2009 :  Hillary Clinton presse Kinshasa de mettre un terme aux violences sexuelles

http://www.africatime.com/rdc/nouvelle.asp?no_nouvelle=474173&no_categorie=PRESSE

Cette barbarie sans nom, essentiellement dans les Kivus, se focalise sur les femmes.

Alors qu’actuellement le Katanga et l’Ituri sont calmes, il en va tout autrement dans les Kivus où la violence des extrémistes tutsis inflige le martyre aux populations civiles.  Tout à tour l’on désigne les extrémistes hutus FDLR où les troupes régulières comme étant responsables des exactions contre les femmes.

Mais l’on n’explique pas assez que :

Les extrémistes hutus FDLR ne peuvent pas se maintenir sans le pillage des matières premières et leurs contacts commerciaux avec les extrémistes tutsis qui évacuent ces matières par le Rwanda.  Les rapports mettent en effet clairement en cause les extrémistes tutsis (et pas les autorités congolaises).  Sinon comment expliquer le ravitaillement en armes des extrémistes hutus ?

Les troupes de Nkunda ont intégré l’armée gouvernementale à l’Est et ce que l’on désigne comme les FARC dans les zones de combat les plus intenses des Kivus ne sont en fait rien d’autre que d’anciennes troupes de Nkunda.

C’est parce qu’un rapport de l’ONU a mis en évidence le soutien financier et militaire du Rwanda à Nkunda que les Pays-Bas, la Suède et le Canada ont gelés leur aide au développement au Rwanda entre la fin 2008 et février 2009.

Dans un courrier du 21 juillet 2009 à l’attention des autorités Suédoises en charge de la Présidence d’ l’U.E., Human Rights Watch relève ce qui suit :

« Despite recent developments, such as the improvement in relations between Rwanda and the DRC and the integration of the former rebel group, the Congrès national pour la défense du people (CNDP) into the national army, the exploitation of minerals in eastern DRC continues to be highly militarised. The armed groups and military units controlling many mining areas are carrying out horrific human rights abuses against the civilian population. As we write to you, brutal attacks against unarmed civilians in North and South Kivu are on the increase. Those responsible for the violence include the Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) and soldiers of the Congolese national army - both of whom are heavily involved in mining and trading in cassiterite (tin ore), coltan and gold. Without sources of funding derived from the mineral trade, it is doubtful that groups such as the FDLR would be able to sustain their operations at the current level. » ( http://www.hrw.org/en/news/2009/07/21/letter-swedish-minister-foreign-affairs-carl-bildt-regarding-mineral-trade-and-armed )

Il est donc évident que pour les extrémistes tutsis, les extrémistes hutus ne peuvent pas disparaître.  Ils leurs sont indispensables, sous le couvert de la menace sécuritaire pour le Rwanda, ce qui explique que les extrémistes tutsis les maintiennent artificiellement en vie ( http://developpement.congo.googlepages.com/kivu-republic2 )

4. Les révélations de la congressiste américaine Cynthia McKinney

(14.07.09)

http://www.laconscience.com/article.php?id_article=8487

La Congressiste américaine Cynthia McKinney, envoyée spéciale de Bill Clinton en Afrique, révèle que l'attentat du 6 avril 1994 contre le président rwandais est un coup d'Etat.

Elle affirme que le gouvernement Clinton avait décidé de changer de régime au Rwanda. C'est pour cela que Paul Kagame est arrivé au pouvoir par la violence et la guerre.

Elle a longuement enquêté sur la tragédie des Grands Lacs. Elle dénonce une politique étrangère américaine brutale et irresponsable en Afrique noire.

Elle avait personnellement écrit à Bill Clinton pour lui dire que sa politique était un échec en Afrique.

Elle ne comprend pas pourquoi :

- Le peuple rwandais a été traité de cette façon alors que le pays était relativement stable,

- Le Tribunal Pénal International refuse d'enquêter sur l'attentat alors qu'il est reconnu par l'ONU comme l'événement déclencheur des massacres,

- Pourquoi les pays occidentaux et les Etats-Unis en particulier laisse faire Kagame en RDC,

- L'Armée Patriotique Rwandaise massacre, pille et viole les femmes en RDC sans que le monde entier sans émeuve,

- La communauté internationale encourage par son silence les crimes abominables perpétrés par Kagame et ses hommes.

Elle a déposé une plainte avec constitution de partie civile en Espagne avec le prix Nobel de la paix argentin Adolfo Pérez Esquivel, Juan Carréro, candidat espagnol au prix Nobel de la paix et trois municipalité espagnoles pour élucider les crimes commis en RDC et au Rwanda de 1990 à 2002.

5. Conclusions

La Secrétaire d’Etat Hillary Clinton vient de donner de nombreux signes de bonne volonté concernant ses intentions pour le Congo.  Le Congo et sa population ne peuvent que s’en réjouir.

Toutefois, si l’intention d’Hillary Clinton est de continuer la politique instaurée sous l’administration de Bill Clinton, il ne pourra que lui être rappelé que, selon la Congressiste américaine Cynthia McKinney, cette politique brutale et irresponsable est un échec.

Entre 5 & 6 millions de victimes congolaises du génocide d’intensité basse attendent toujours que justice leur soit rendue.

Après seulement l’on pourra tourner la page et se tourner vers le future.


A consulter

  1. *De Gucht dénonce un « génocide sexuel » (18-01-2008)
    http://www.africatime.com/rdc/nouvelle.asp?no_nouvelle=375144&no_categorie=PRESSE
  2. *Rwanda : la justice espagnole poursuit 40 militaires rwandais pour génocide (06-02-2008)
    http://blog.multipol.org/post/2008/02/07/ACTU-:-La-justice-espagnole-poursuit-40-militaires-rwandais-pour-genocide
  3. *Scandales à la MONUC : la BBC porte de sérieuses accusations
    http://developpement.congo.googlepages.com/monnuc-bbc
  4. *Accablantes révélations de l'Ouganda : Kigali continue d'armer Nkunda (31-05-2008)
    http://www.laconscience.com/article.php?id_article=7435
  5. *Gênante déclaration pour la Monuc : Un officier indien avoue sa sympathie pour Nkunda  (12-07-2008)
    http://digitalcongo.net/article/52422
  6. *MSF : évacuation et redéploiement de plusieurs équipes (15-09-2008)
    http://msf.fr/2008/09/10/964/rdc%2Devacuation%2Det%2Dredeploiement%2Dde%2Dplusieurs%2Dequipes/
  7. *Guerre du Kivu: où sont passés les FDLR? (20-09-2008)
    http://www.benilubero.com/index.php?option=com_content&task=view&id=1203&Itemid=48
  8. *Les extrémistes tutsis envisageraient-ils de sacrifier des dizaines de milliers de tutsis innocents pour sauvegarder leur pouvoir ? (02-12-2008)
    http://developpement.congo.googlepages.com/pogrom-extremistestutsis.pdf
  9. *The upcoming creation of the Republic of Kivu ?
    http://developpement.congo.googlepages.com/kivu-republic2
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article