Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JMV Ndagijimana

Tristement, Alison Des Forges a disparu alors qu'elle venait d'être déclarée persona non grata par les autorités rwandaises. Fin décembre, elle avait fait une dernière tentative pour se rendre à Kigali. A l'aéroport, on ne l'avait pas laissé descendre de l'avion.

Ces jours-ci, l'historienne américaine devait se rendre au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), à Arusha, en Tanzanie, où elle avait été appelée comme témoin expert dans onze procès. Cette fois, elle devait tenter de convaincre le procureur du TPIR de ne pas abandonner les dossiers concernant les responsables militaires du FPR visés par des "enquêtes spéciales" dont le résultat devrait aboutir à des poursuites. Une responsabilité devant laquelle la juridiction internationale s'est jusqu'ici dérobée. Un manquement incompréhensible pour Alison Des Forges.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article