Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JMV Ndagijimana

COMMUNIQUE DE PRESSE DU DEPUTE ARNAUD MONTEBOURG AU SUJET DES ACCUSATIONS PORTEES  CONTRE DE BERNARD KOUCHNER PAR LE LIVRE DE PIERRE PEAN

Les importantes révélations relatives aux multiples conflits d'intérêt et aux affaires d'argent dans lesquels se débat le ministre des Affaires Etrangères, Bernard Kouchner, constituent pour le moins de graves infractions à la morale publique. L'ex french doctor n'est plus seulement dans une dérive idéologique qui l'a amené à s'aligner sur les positions de la droite américaine. Le voici dans une pénible dérive affairiste où l'argent de la Françafrique  rémunère grassement le faux idéal de Bernard Kouchner Faut-il rappeler que la Constitution du 4 octobre 1958 prohibe toute conservation d'intérêt quel qu'il soit, surtout d'ordre financier, pour un ministre en exercice, en relation avec les affaires publiques dont il a la charge ? Les informations publiées et non sérieusement démenties par Bernard Kouchner portent une atteinte irrémédiable au principe d'honnêteté de la République, à l'image de désintéressement des combattants de l'humanitaire et plus gravement, au rayonnement international de la France.

La réputation contestable sur le terrain des droits de l'homme des chefs d'Etats africains, bailleurs de fonds de la société qui a versé de l'argent au ministre des Affaires Étrangères,  achève de déconsidérer l'intéressé, en confirmant sa préférence pour l'argent et  l'affairisme, plutôt que la défense de l'idéal des droits de l'homme.

Si Bernard Kouchner a encore un honneur, il doit enfin s'expliquer sérieusement devant l'opinion publique.
Arnaud Montebourg
DépuDéputé Arnaud Montebourg) de Saône et Loire
Président du Conseil Général de Saône-et-Loire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article