Rwanda:Les FDLR condamnent la guerre en cours que les ennemis de la paix viennent d’imposer de nouveau aux peuples pacifiques de la région des Grands Lacs Africains

COMMUNIQUE DE PRESSE N°02/SE/CD/JANVIER/2009 DES FDLR

 

Les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda. condamnent la guerre en cours que les ennemis de la paix viennent d’imposer de nouveau aux peuples pacifiques de la région des Grands Lacs Africains

Les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) condamnent haut et fort la guerre en cours que les ennemis de la paix, de la prospérité et de la démocratie viennent encore une fois d’imposer aux peuples épris de paix de la région des Grands Lacs Africains.

Les FDLR informent le public et la Communauté Internationale que les premiers contingents de l’Armée Patriotique Rwandaise comprenant plus de 4000 militaires lourdement armés ont traversé la frontière congolaise depuis le 19 Janvier 2009 et vont commencer d’ici peu leur sale besogne d’exterminer les réfugiés hutus rwandais, rares rescapés du génocide commis par le FPR-Inkotanyi et ses alliés contre eux dans les années 1996-1998 dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Les FDLR demandent à la Communauté Internationale de condamner sans ambages cette nouvelle guerre et de prendre sans tarder des sanctions sévères contre le gouvernement rwandais, premier responsable de cette nouvelle guerre.

Les FDLR informent le public et la Communauté Internationale que cette nouvelle guerre qui est non seulement insensée mais aussi inutile risque d’embraser toute la région des Grands Lacs Africains et que ceux qui ont conçu et mis en oeuvre ce plan d’extermination des peuples de la région des Grands lacs Africains, qui qu’ils soient, doivent comprendre que leurs actes ne resteront pas impunis et qu’ils devront tôt ou tard répondre devant la justice de toutes les conséquences graves qui en résulteront.

Les FDLR rappellent qu’elles ont à maintes reprises tendu la main au régime de Kigali afin de pouvoir résoudre pacifiquement le problème politique rwandais et que ce dernier a toujours refusé cette offre et privilégié la logique de la confrontation armée.

Les FDLR appellent toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté et épris de paix à travers le monde de condamner avec la plus grande énergie cette logique de guerre dans une région déjà meurtrie par plusieurs années de guerres fratricides sans fin.

Les FDLR réaffirment leurs engagements pris à Rome tels qu’énoncés dans leur Déclaration du 31mars 2005 et demandent encore une fois de plus au régime de Kigali de venir s’asseoir sur la même table dans le cadre du processus de Rome, afin de trouver une solution pacifique au problème politique rwandais.

Les FDLR appellent les peuples rwandais et congolais ainsi que les membres des FDLR à rester unis et sereins pour faire échouer le plan macabre du régime dictatorial de Kigali et de ses sponsors d’exterminer les peuples de la région des Grands Lacs Africains.

Fait à Paris, le 21 Janvier 2009.

Callixte Mbarushimana

Secrétaire Exécutif des FDLR

(Sé)

Tag(s) : #Diplomatie
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog