Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JMV Ndagijimana

par  RFI (avec AFP)

Article publié le 23/01/2009 Dernière mise à jour le 23/01/2009 à 06:22 TU

Le général rebelle tutsi Laurent Nkunda a été arrêté jeudi soir au Rwanda à la frontière avec la République démocratique du Congo par des forces rwandaises et congolaises. L'information a été annoncée vendredi à l'aube dans un communiqué des forces armées.

Laurent Nkunda, le chef du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), le 22 novembre 2008 dans la ville de Rutshuru, au Nord-Kivu.
(Photo : AFP)

Le général tutsi de la rébellion congolaise a été arrêté au Rwanda lors d'une opération conjointe des troupes congolaises et rwandaises, selon un communiqué officiel du chef de la police congolaise.

« L'état-major conjoint FARDC (armée congolaise) et éléments RDF (armée rwandaise) informe l'opinion publique de l'arrestation du général déchu Laurent Nkunda jeudi à 22H30 en cavale sur le territoire rwandais après avoir opposé une brève résistance à nos militaires à Bunangana », indique le communiqué..

Les armées rwandaise et congolaise étaient arrivées jeudi soir aux portes de Bunangana, fief de Laurent Nkunda dans la province du Nord-Kivu. Le chef rebelle avait toujours refusé de rejoindre la nouvelle armée congolaise. Son mouvement armé, le CNDP, Conseil national pour la défense du peuple, avait pris le contrôle au cours du mois d'août d'une grande partie de la province du Nord-Kivu, poussant des dizaines de milliers de civils sur les routes de l'exode.

La donne avait changé il y a quelques semaines. Le bras droit de Laurent Nkunda, Bosco Ntaganda, chef d'état-major du CNDP avait annoncé la destitution du général dissident, et avait rallié la coalition des deux armées congolaise et rwandaises.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article