Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par JMV Ndagijimana

Selon Associated Press, le président français Nicolas Sarkozy effectuera à la fin du mois de janvier 2009 une visite en République Démocratique du Congo et au Congo Brazzaville. Il n'en fallait pas plus pour relancer les spéculations quant à une éventuelle visite surprise du président français dans la capitale rwandaise, à l'instar de celle effectuée par Bernard Kouchner à Kigali début 2008. Au moment où le Général Kagame fait l'objet d'accusations de génocide (Juge espagnol Fernando Andreu Merelles), de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité (Human Rights Watch et Amnesty International), l'on peut se demander si une telle visite du président Sarkozy n'apporterait pas une caution aussi inutile qu'inopportune au dictateur rwandais responsable de la mort de plus de 5 millions de civils innocents au Rwanda et en République Démocratique du Congo. Il est à espérer que Nicolas Sarkozy fasse la différence entre l'engagement personnel de son ministre des affaires étrangères Bernard Kouchner et les intérêts bien compris de la France au Rwanda et dans la région des Grands lacs.
AIGLL - 08. 01. 2009

Dépêche d'AP
Nicolas Sarkozy attendu au Congo fin janvier, selon Brazzaville
AP | 07.01.2009
Le président français Nicolas Sarkozy effectuera à la fin du mois de janvier sa première visite officielle au Congo depuis son élection en 2006, selon un communique publié ce mercredi à Brazzaville par le département de la communication de la présidence congolaise.

A Paris, l'Elysée n'a pas confirmé cette information dans l'immédiat.

Cette visite, indique le communiqué de la présidence congolaise, se situe dans le cadre d'une tournée africaine qui le conduira également en République démocratique du Congo et au Niger.

Au cours de ce déplacement, le président Sarkozy s'entretiendra avec son homologue congolais Denis Sassou Nguesso des questions liées aux relations entre la France et le Congo. Les deux chefs d'Etat, poursuit le communiqué, aborderont également les questions d'actualité sur les conflits en Afrique, dans le monde et sur la crise financière internationales, sans oublier l'élection présidentielle qui se tiendra au Congo en 2009.

Ancien colonisateur, le France est le premier partenaire économique et financier du Congo par le biais de sa société pétrolière Total qui réalisé à elle seule plus de 80% de la production pétrolière congolaise.

La production pétrolière congolaise s'est située à 105 millions de barils. Selon les prévisions officielles, elle sera de 109,55 millions de barils en 2009. AP

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article