Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LA TRIBUNE FRANCO-RWANDAISE (TFR)

Actualités, opinions, études, analyses, diplomatie et géopolitique de la Région des Grands lacs.

RDC: Denis Mukwege demande l'aide de la France pour que les crimes du rapport Mapping soient jugés

Denis Mukwege était auditionné hier mercredi 5 mai par la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale française. Le célèbre médecin congolais a raconté son combat contre le viol, arme de guerre redoutable, en particulier dans l’Est de la RDC or depuis le rapport Mapping de 2010, aucun des crimes dénoncés n'a été jugé. Il a demandé l'aide de la France.

 

Publié en octobre 2010, le rapport Mapping recensait de nombreux crimes de guerre, crimes contre l'humanité et de possibles crimes de génocide commis entre 1993 et 2003 en RDC. Mais depuis dix ans, aucun de ces crimes n’a été jugé et les recommandations du rapport restent lettre morte.

 

Le prix Nobel de la paix 2018 a, une nouvelle fois, appelé à la justice pour permettre aux victimes de ces crimes de pouvoir se reconstruire. Pourquoi un tel blocage ? « Je pense qu’aujourd’hui le blocage est beaucoup plus géopolitique », explique Denis Mukwege à Pierre Firtion, du service Afrique de RFI. 

« D’abord, un : en République démocratique du Congo, nous avons encore beaucoup de personnes dans l’administration, dans l’armée, dans la justice, qui ont commis des crimes et qui craignent tout simplement ces dossiers, que le rapport Mapping puisse être examiné

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article