Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LA TRIBUNE FRANCO-RWANDAISE (TFR)

Actualités, opinions, études, analyses, diplomatie et géopolitique de la Région des Grands lacs.

La responsabilité de la République Démocratique du Congo n’est pas du tout engagée dans les assassinats de SEM Luca Attanasio, ambassadeur d'Italie à Kinshasa.

La responsabilité de la République Démocratique du Congo n’est pas du tout engagée dans les assassinats de SEM Luca Attanasio, ambassadeur d'Italie à Kinshasa.
La responsabilité de la République Démocratique du Congo n’est pas du tout engagée dans les assassinats de SEM Luca Attanasio, ambassadeur d'Italie à Kinshasa.
La responsabilité de la République Démocratique du Congo n’est pas du tout engagée dans les assassinats de SEM Luca Attanasio, ambassadeur d'Italie à Kinshasa.

En direct de la Présidence de la République de l’Italie :

La responsabilité de la République Démocratique du Congo n’est pas du tout engagée dans les assassinats de SEM Luca Attanasio, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de l’Italie en République Démocratique du Congo, de son Garde du corps italien ainsi que de son Chauffeur congolais.

En effet, le Ministre des affaires étrangères de la République d’Italie SEM Luigi Di Maio pointe du doigt accusateur les responsabilités aussi bien civiles que pénales des organisateurs du voyage de SEM l’ambassadeur Luca Attanasio au Nord Kivu il s’agit bien entendu du Programme Alimentaire Mondial (PAM) et de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

1. Rapport approfondi exigé :

- « Nous attendons de l’agence des Nations Unies, il s’agit du Programme Alimentaire Mondial (PAM) dont le siège social est établi à Rome (Italie) un rapport approfondi sur tout élément utile au programme de la visite et aux mesures de sécurité adoptées pour protéger la délégation», a insisté Luigi Di Maio, Ministre des affaires étrangères de l’Italie.

2. Circonstances aggravantes :

- Selon le Ministre des affaires étrangères de l’Italie, si l’ambassadeur Luca Attanasio pouvait décider seul des modalités de ses déplacements dans le pays c’est à dire de Kinshasa à Goma, l’organisation de ce voyage dans l’est de la République Démocratique du Congo était de l’entière responsabilité du PAM.

3. Négligence flagrante des Nations Unies :

- « La mission de l’ambassadeur Luca Attanasio s’est déroulée à l’invitation des Nations Unies. Donc le parcours en voiture s’est également déroulé dans le cadre de l’organisation prévue par le PAM», a assuré le Ministre des affaires étrangères de l’Italie.

4. Enquête ouverte au parquet de Rome :

Le Ministre des affaires étrangères de l’Italie souligne le fait que le parquet de Rome avait ouvert une enquête et dépêché sur place à Goma une équipe d’enquêteurs appartenant à un corps spécial des carabiniers, le ROS.

« À ma connaissance d’autres équipes suivront», a précisé Luigi Di Maio.

Les corps du diplomate Luca Attanasio et du jeune carabinier sont arrivés mardi soir à Rome à bord d’un avion militaire, un Boeing 767, dans des cercueils enveloppés dans le drapeau italien. 

Le Premier ministre Mario Draghi et Luigi Di Maio étaient à l’aéroport de Ciampino pour accueillir la veuve de l’ambassadeur et leurs trois filles.

Le Président de la République d’Italie SEM Sergio Mattarrella ne cache pas sa profondeur douleur qui n’a pas non plus laissé insensible le Très Saint Père Pape François.

Photographie de SEM Sergio Mattarrella, Président de la République d’Italie.

Dont acte 
Maître Beylard David PhD
Attorney at Law
https://www.facebook.com/100016768321770/posts/852547451980858/?sfnsn=mo

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article