Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Kizito_Mihigo_reçoit_le_prix_CYRWA_en_Août_2011

Kizito_Mihigo_reçoit_le_prix_CYRWA_en_Août_2011

Fichier PDF du communiqué

COMMUNIQUE URGENT : N°01/2020

Selon un communiqué du porte-parole de la Police Rwandaise, CP JB KABERA, publié sur Twitter ce lundi 17 février 2020, vers 5H00 du matin, l’artiste-musicien KIZITO MIHIGO serait décédé par suicide. Après une détention arbitraire de quatre ans, Il avait bénéficié de la grâce présidentielle en septembre 2018 avec la vague de 2140 prisonniers parmi lesquels Victoire INGABIRE Umuhoza.

L’ODHR est sidéré par les procédures de détention de la police rwandaise et des services chargé des poursuites. Les simulations de suicide pour casher les assassinats programmés dans les stations de police sont courantes et les auteurs ne sont pas inquiétés. L’assassinat de KIZITO MIHIGO dans les stations de police vient s’ajouter à une longue liste de personnes tués seulement à Kigali sans parler des autres stations de police dans le pays. Le médecin GASAKURE Emmanuel et Maitre MUTUNZI Donat sont des cas d’exemple restés impunis.

L’ODHR présente à la famille de KIZITO MIHIGO ses condoléances les plus attristées et condamne son assassinat déguisé en suicide par les services de la police rwandaise.

L’ODHR demande au Gouvernement rwandais d’éclaircir cette situation.

Il demande en outre aux missions diplomatiques et aux organisations internationales d’exiger qu’il y ait une enquête indépendante sur cet assassinat et que les auteurs et les commanditaires soient poursuivis pour que cesse cet état d’impunité dans le pays.

Pour l’ODHR

MUNYANDILIKIRWA Laurent

Président

 

Rwanda : ASSASSINAT DE L'ARTISTE-MUSICIEN KIZITO MIHIGO
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article