Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

En RDC, menace de boycott de la radio BBC après le licenciement d’un journaliste congolais.
En RDC, menace de boycott de la radio BBC après le licenciement d’un journaliste congolais.

Jacques Matand Diyambi a travaillé pendant plusieurs années à la radio onusienne Okapi, avant de rejoindre la rédaction de la radio britannique à Dakar.

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 11h50

Temps deLecture 1 min.

La corporation des journalistes congolais a menacé lundi 10 février d’appeler au boycott de la radio britannique BBC en République démocratique du Congo (RDC), après le licenciement d’un journaliste congolais, auquel on reproche d’avoir réalisé une interview controversée d’un écrivain camerounais critique envers Kigali.

« Nous invitons la radio BBC à revenir sur sa décision injuste de révocation de notre confrère Jacques Matand. A défaut, nous allons inviter tous les Congolais à ne plus suivre cette radio et aux médias qui prennent le relais de ne plus le faire », a déclaré à l’AFP Boucard Kasonga Tshilunde, président de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC). « La BBC a agi sur injonction du gouvernement britannique qui a subi des pressions des autorités de Kigali pour qui les écrits de Charles Onana font obstacle à leur visée hégémonique », a-t-il dit.

Lire aussi  La BBC annonce 450 suppressions d’emplois dans sa rédaction

Grand nom de la presse congolaise, Jacques Matand Diyambi a travaillé pendant plusieurs années à la radio onusienne Okapi avant de rejoindre la rédaction de BBC Afrique à Dakar (Sénégal).

En novembre 2019, il a réalisé une interview avec l’intellectuel franco-camerounais Charles Onana, sur son livre intitulé « Rwanda, la vérité sur l’opération Turquoise », diffusée par la BBC les 20 novembre et le week-end des 23 et 24 novembre 2019.

Vent debout contre la radio

A la suite de cette interview, « le gouvernement rwandais a accusé la BBC d’avoir été injuste, biaisée et inexacte, et a indiqué qu’il se réservait le droit de prendre des sanctions à l’encontre de la BBC, peut-on lire dans la lettre de notification de licenciement de M. Matand, consultée par l’AFP. Ladite plainte a soulevé des manquements potentiels de votre part, à savoir le non-respect des lignes directives de la politique éditoriale globale de la BBC. »

Plusieurs médias et organisations des journalistes (au Sénégal et en RDC) sont vent debout contre la radio BBC depuis l’annonce de cette sanction. Sur les réseaux sociaux, une pétition invitant la BBC à lever cette mesure circule.

Les relations entre la RDC et le Rwanda sont en dents de scie. Plusieurs organisations congolaises accusent le Rwanda d’avoir soutenu des groupes armés qui ont déstabilisé l’est de la RDC pendant plus de deux décennies. Depuis l’avènement du président Félix Tshisekedi, les relations entre les deux pays se sont sensiblement améliorées au niveau officiel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article