Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Rwanda : QUI A TUE EMMANUEL GAPYISI ?
Nom: GAPYISI
Prénom: Emmanuel
Pays de naissance: Rwanda
Lieu de résidence: Kigali
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CESAR 24/08/2019 21:19

Gapyisi a été assassiné par les éléments d'escadrons de la mort du FPR sur ordre de Kagame.
Les témoins existent.
Le motif de son assassinat d'avoir vu premier l'objectif visé par Kagame: prendre le pouvoir par la force et mettre en place un nouveau régime et une nouvelle armée.
Pour que son projet puisse réussir, il fallait procéder à la liquidation graduelle de tout élément susceptible de constituer un obstacle à la réalisation effective de son projet.
Question; Gabyisi constituait-il un obstacle à la réalisation finale du projet de Kagame?
La réponse est affirmative et ce pour plusieurs raisons:
1/ C'est Gapyisi qui a suggéré au Président Habyarimana de mettre en veilleuse les partis politiques, mener la guerre jusqu'à la victoire finale et restaurer les partis politiques et les responsabiliser dans le cadre d'un Rwanda nouveau à savoir un Rwanda démocratique pluripartite.
2/ Gapyisi était apprécié par Habyarimana même s'il était son apposant.

3/ Par sa suggestion, il était clair qu'il était patriote et en cette qualité, il constituait un obstacle majeur pour Kagame. D'où sa liquidation s'imposait en tout état de cause.
La question que tout Rwandais honnête peut raisonnablement se poser est la suivante: Gabyisi était vice-président du MDR. C'est le premier ministre Nsengiyaremye issu du MDR qui dirigeait en droit et en fait le Rwanda. Il avait la justice et le service central de renseignements dans ses mains. Pourquoi n'a-t-il par instruit le ministère public pour trouver et envoyer les assassins de Gapyisi? Sachant que sous peine de mauvaise fois, nul ne peut soutenir que dans un Rwanda tel qu'il est depuis des siècles, le procureur général n'a pas trouvé les assassins ou que Iyamuremye Augustin, directeur général du service central de renseignements ne connaissait pas les assassins?
Nsengiyaremye etIyamuremye Augustin connaissaient les assassins et connaissent ceux-ci. La question est de savoir pourquoi Nsengiyaremye n'a rien fait pour faire arrêter et faire renvoyer à la barre les assassins pour qu'ils répondent de leurs actes. S'il était difficile voire impossible d'arrêter les soldats du FPR, membres d'escadrons de la mort opérant sur l'ensemble du Rwanda, il faut alors arrêter définitivement les négociations avec le FPR en cours pour violation fragrante des protocoles d'accord précédemment signés avec celui-ci et reste inflexible, équiper les FAR pour qu'elles puissent accomplir dignement et normalement leurs missions, le tout jusqu'à la victoire finale. Et cela était en tout état de cause possible. En s'abstenant de prendre la décision qui s'impose,, Nsengiyaremye Dismas a une lourde responsabilité dans l'assassinat de Gapyisi. C'est mon opinion. Je n'ignore pas que la Vérité blesse celui qui n'est pas en état de l'affronter tout droit. Il est erronée d'invoquer la responsabilité de Twagiramungu dans la mort Gapyisi. Certes Twagira était président du MDR et probablement au courant de l'assassinat de Gapyisi mais il n'exerçait aucune fonction publique d'autorité de quelque nature que ce soit. Il n'avait aucun obligation à l'égard des Rwandais, relativement à la sécurité publique des Rwandais.
Les assassins sont cités nommément par Guichoua. Les membres de sa famille qui résident dans les Etats dit démocratiques, peuvent porter plainte contre ces personnes pour assassinat de Gapyisi ou contre x. La question: l'ont-ils fait? S'il ne l'ont pas fait, la question posée me semble non judicieux.