Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CESAR 06/03/2019 00:20

Il n'y aura pas de guerre entre Kagame et Museveni. Le conflit entre les deux dictateurs sanguinaires est strictement personnel. Museveni prend Kagame pour un petit car c'est bien lui qui l'a fait. Kagame réplique en lui disant qu'il est Président du Rwanda et par conséquent, il est au même niveau que lui sinon plus grand que lui, vu ses soutiens étrangers dont USA? Canada, Allemagne, France, Israël et Royaume Uni entre autres et les récompenses qu'il a reçues quant à sa" haute expertise en matière de gouvernance" inconnue des Rwandais. Ce mot est à la mode en Afrique et dans diverses littératures.
C'est pour cette raison, me semble-t-il, que chacun entend montre ses biceps, le tout sans conséquence aucune pour les deux acteurs ou pour leurs pays. Il convient de rappeler que la libre circulation de la finance et des marchandises au surplus stipulée dans le statut institutif de la CAE n'est pas touchée par le verbiage du duo Kagame-Museveni. Quant aux déclarations de Nduhungirehe, il veux montrer qu'il est excellent dans l'aboiement au prétendu bénéfice de son maître. Par contre ces rumeurs de conflit armé colportées par certains médias rwandais ont des effets négatifs sur l'ordinaire des millions de citadins rwandais: augmentation des produis alimentaires ou de première nécessité venus d'Ouganda. C'est l'Ouganda qui nourrit les grandes villes Rwandais en particulier Kigali avec sa population évaluée à plus de 2,5 millions. Il s'ensuit que ce pseudo conflit entre Kagame et Museveni permet aux possédants rwandais d'optimiser le chiffre d'affaires de leurs entreprises. Kagame et les oligarques du régime opérant dans tous les secteurs de la vie économique, ils sont les gagnants de la démonstration de biceps entre ce premier et Museveni.