Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CESAR 13/01/2019 16:10

Kabamfa est professeur dans une université belge. Ses dires ne sont que des théories qu'il professe. Dans son pays, la RDC, il y des lois bien rédigées au demeurant d'une part et la pratique institutionnelle d'autre part. La singularité de la RDC est l'existence d'une oligarchie prédatrice qui règne sur ce pays depuis la fin du régime Mobutu. Elle a tout le pays dans ses mains. Elle a l'armée, la haute administration, les services de sécurité et de renseignement, la finance, l'économie et le parlement. Les principaux piliers pour diriger un pays est dans les mains de Kabila et les siens. Cette oligarchie est à la fois loi et justice. Les mots honneur, dignité et intérêt général sont dépourvus de sens.Le président de la RDC prétendument élu ne sera qu'un président pour les cérémonies officielles. Il n'y aura aucun changement dans la vie des millions de Congolais. Ceux-ci ont, semble-t-il, voulu le changement, c'est-à-dire mettre dehors ces prédateurs. Mais les faits prouvent le contraire. Ce sont eux qui font et feront la loi et nullement le président.Le régime Kabila continue.La fameuse alternance criée sur les toits par certains congolais n'existera que dans leur tête. Le cas de la RDC est sui generis dans les annales des élections en Afrique. Election signifie choix. Question: y-a-t-il eu choix des Congolais ?