Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Le président des Républicains avait déjà dénoncé la « naïveté coupable » d’Emmanuel Macron, après les attentats dans l’Aude.

Laurent Wauquiez, le 25 janvier. CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Laurent Wauquiez, le président des Républicains, a proposé de « créer un délit d’incitation à la haine de la République », mardi 27 mars dans une interview au Parisien. « On a trop d’individus étrangers radicalisés sur notre territoire. Tous les gens qui nourrissent les réseaux intégristes doivent pouvoir être expulsés », poursuit le responsable du parti de droite, à l’offensive pour s’imposer comme la seule opposition crédible au gouvernement.

« Puisque Emmanuel Macron propose de toucher à la Constitution pour des sujets qui n’intéressent personne [la réforme des institutions], eh bien, je lui demande d’en profiter pour intégrer ces mesures permettant de protéger les Français. »

Dans cet entretien, Laurent Wauquiez réitère aussi la demande qu’il avait faite à la suite des attentats islamistes dans l’Aude d’expulser tous les étrangers « fichés S » :

« On aurait 2 500 à 3 000 individus étrangers suivis sur le sol français pour radicalisme. Je demande donc qu’on utilise l’outil de la fiche “S”, en la faisant évoluer si nécessaire, pour agir en amont... et pas une fois que le sang des Français a été déversé. »
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article