Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

LE TRAFIC HUMAIN DE KAGAME A ÉTÉ EXAMINÉ PAR LA COUR SUPRÊME D'ISRAËLLE TRAFIC HUMAIN DE KAGAME A ÉTÉ EXAMINÉ PAR LA COUR SUPRÊME D'ISRAËL

Traduction google de l'article http://www.france-rwanda.info/2018/03/kagame-s-human-trafficking-has-been-dealt-a-blow-by-israel-s-supreme-court.html

Dans le cadre de l'accord Kagame-Netanyahu, Israël était sur le point de déporter quelque 40 000 Africains au Rwanda. Kagame gagnerait 5 000 $ US par Africain déporté au Rwanda. Si Kagame accueillait 40 000 Africains, il gagnerait 200 millions de dollars américains en trafic d'êtres humains.

De nombreux Israéliens ont été choqués par ce plan de traite des êtres humains. Divers groupes et individus se sont opposés à l'accord sur la traite des êtres humains, notamment: des pilotes israéliens, des médecins, des écrivains, d'anciens ambassadeurs, des dirigeants juifs américains et des survivants de l'Holocauste.

Ces groupes et individus considéraient que la traite des êtres humains était hautement contraire à l'éthique - elle porterait gravement atteinte à l'image autoproclamée d'Israël comme «une lumière pour les nations».

Le jeudi 15 mars 2918, la Cour suprême israélienne a suspendu le régime Kagame-Netanyahu, jusqu'au 26 mars 2018. Le régime Netanyahu a reçu l'ordre de fournir plus d'informations sur le plan de trafic.
 
Attendons de voir ce qu'il adviendra de l'accord contraire à l'éthique du trafic des Africains par Kagame - dont vous vous souvenez peut-être, est le président de l'Union africaine.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article