Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CESAR 03/03/2018 21:31

Les Congolais ont manifesté devant l'ambassade du Rwanda à Paris dont l'ambassadeur n'est autre Kabale Nyangezi, Tutsi congolais et ancien membre du MPR de Mobutu, le tout pour alerter l'opinion publique française relativement aux massacres des réfugiés congolais au Rwanda par les policiers rwandais sur ordre de Kagame.
Mais force est de constater le silence de tombeau de Kabila, dit président de la RDC et donc des Congolais et des soi-disant opposants politiques.
Se posent alors les questions suivantes: La RDC a-t-elle un président? Qui dirige en fait la RDC? Kabila ou Kagamé?
J'ai maintes fois dit que le problème de la RDC n'est pas Kagame mais Kabila. J'ai expliqué pourquoi.
Ces Congolais vivent dans les camps de concentration ici au Rwanda dans des conditions infrahumaines depuis plusieurs années. Kabila le sait et n'a rien fait quant au retour de ses concitoyens dans leur pays, alors qu'il crie sur tous les toits que la paix règne en RDC. Il convient de rappeler que le gros bataillon de ces Congolais est constitué par les enfants. Ceux-ci ne sont pas scolarisés. Les soi-disant opposants à Kabila sont parfaitement informés de la situation de ces Congolais au Rwanda. Qu'ont-il fait? Rien.
Il aurait été judicieux pour ces Congolais d'aller manifester devant l'ambassade de leur pays à Paris, Bruxelles et ailleurs contre le silence de cathédral de Kabila sur les massacres des citoyens congolais par Kagame. Par ses crimes contre des millions de Congolais et le pillage en flagrance des ressources minières de la RDC, Kagame a lancé un défi aux dirigeants congolais si on admet que la RDC a des dirigeants. Ils n'ont jamais prouvé qu'ils sont aptes à relever effectivement ce défi. Le Rwanda est un petit pays de moins de 10 millions d'habitats alors que les Congolais sont plus de 80 millions. Un homme dépourvu de sens de l'honneur et de dignité, même un chien ne peut le respecter.