Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Réédition du livre "Les Larmes de l'Honneur" (Colonel Jacques Hogard, commandant Opération Turquoise/zone Cyangugu)Réédition du livre "Les Larmes de l'Honneur" (Colonel Jacques Hogard, commandant Opération Turquoise/zone Cyangugu)

LES LARMES DE L’HONNEUR

EN LIBRAIRIE LE 20 OCTOBRE 2016

Plus de 11 années après la parution initiale, cette édition, revue et augmentée, s’imposait car l’ouvrage toujours demandé était épuisé depuis plusieurs années mais surtout parce que de nombreux éléments nouveaux sur l’opération Turquoise menée au Rwanda se sont en effet ajoutés au fil du temps pour une meilleure connaissance de la tragédie de 1994.

De natures historique, juridique, diplomatique, politique, médiatique, ces développements éclairent d’un jour particulier le témoignage paru en 2005.

L’ancien chef du Groupement de Légion étrangère de l’opération Turquoise régulièrement mis en cause avec ses chefs et ses pairs par le régime totalitaire qui règne d’une main de fer depuis 22 ans sur ce petit pays des Grands Lacs africains, livre ici un témoignage complété et très actuel.

Alors que la tragédie rwandaise qui n’en finit pas, continue régulièrement d’alimenter l’actualité, il était important qu’une version mise à jour et augmentée de cet ouvrage soit mise à la disposition du public en quête de vérité.

Jacques HOGARD

Né en 1955 dans une famille de soldats, Jacques Hogard sert comme jeune officier à la Légion Étrangère, notamment au 2ème REP. En 1994, il commande au Rwanda le Groupement de Légion Etrangère de l’opération Turquoise. Ulcéré par la désinformation qui entoure l’action de la France et de son armée, il écrit : « Les larmes de l’honneur », paru en 2005 chez Hugo et Cie. En 1999, il commande en Macédoine et au Kosovo le Groupement des Forces Spéciales chargé de préparer et faciliter l’engagement de la Brigade Leclerc intégrée à la K-FOR de l’OTAN. De retour en France, nommé colonel, il prend sa retraite de l’armée. Il est aujourd’hui président de sociétés de conseil pour le développement à l’international. Jacques Hogard est officier de la légion d’honneur, titulaire de la croix de guerre des TOE et de la croix de la valeur militaire. Il est également titulaire de l’ordre de Saint Sava (Serbie) pour le sauvetage du monastère de Devic (Kosovo) victime en juin 1999 des rebelles albanais de l’UCK. Il a publié « L’Europe est morte à Pristina » en 2014 chez Hugo Doc.

Commenter cet article