Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Commenter cet article

CESAR 09/09/2016 00:09

"Miss Sonia Rolland, meilleure propagandiste de Kagame
À l'occasion des 15 ans de son association Maïsha Africa qui intervient depuis 2001 au Rwanda".

Sonia Roland, fille de Landrada et Jacky Roland est une des excroissances de premier plan du FPR opérant en France au bénéfice du régime Kagame. Elle est employée bénévole de celui-ci.

Le fait d'avoir été miss France lui a ouvert toutes les portes de la glaxie politique, médiatique et business. Elle est invitée sur toutes les radios et télévisions de son pays sans oublier des soirées spéciales organisées par elle pour les tutsi dits rescapés du génocide. Elle est devenueune vendeuse chevronées du génocided dit des Tutsi.

S'elle a crée une association qui est opérationnelle depuis plusieurs années, le constat est qu'elle est oeuvre exlusivement au bénéfice des siens à savoir les Tutsi. Elle a dit sur les radios et télévisions de son pays, la France, que le fait que sa mère soit Tutsi lui confère la qualité intrinsèque de Tutsi. Autrement dit, elle est d’abord rwandaise et françaises ensuite. Elle a même osé malhonnêtement affirmé sur une télévision française, devant des millions de Français, qu'elle est rescapée du génocide des Tutsi.
Elle a dit que les Soldats du FPR, sous le commandement de Kagame, n'ont jamais tué des Hutu. Elle a cyniquement dit devant des millions de téléspectateurs français que les massacres à grande échelle des Hutu, pourtant notoires et partant incontestables, ne sont qu'une pure invention des Hutu, que le régime Kagame est un régime démocratique et qu'il n'y a donc pas de prisonniers politiques au Rwanda. Ce qui est encore stupéfiant, elle a dit qu'il n'y a pas de mendiants au Rwanda, que le Rwanda sous Kagame est un Etat prospère et un modèle de la bonne gouvernance. Pour elle, il n'y a pas de milliers de Rwandais qui fuient la famine qui sévit au Rwanda depuis plusieurs années vers l'Ouganda et la Tanzanie. C'est normal car dès los que pour Kagame dont elle est devenue la porte parole en France, des millions de pauvres rwandais sont de déchets, lorsqu’elle sillonne les villages du Rwanda, elle ne voit que des déchets, à l’exclusion des siens. Outre les actions de son association dont seuls les Tutsi, tous génétiquement rescapés du génocide, sont les bénéficiaires, ces derniers bénéficient des droits qui leur sont reconnus par la constitution Kagame. L’article 50 de la constitution rwandaise en vigueur exclut d’office les pauvres des aides publiques destinés aux pauvres. Cet article dont le titre est : Le bien-être des nécessiteux rescapés du génocide perpétré contre les Tutsi dit : « L’Etat, dans les limites de ses moyens et conformément à la loi, a le devoir d’entreprendre des actions spéciales visant le bien-être des nécessiteux rescapés du génocide perpétré contre les Tutsi ». Il en résulte que la constitution rwandaise consacre la discrimination contre les Hutu pauvres. En déclarant publiquement que les Rwandais pauvres ou des Hutu pauvres car les Tutsi ont droit à tout, ne sont que des déchets, Kagame a confirmé l’existence effective de cette discrimination dont il est l’architecte. Sonia Roland en réponse à une question qui lui était posé par un paysan Hutu au Sud du Rwanda relativement aux problèmes rencontrés pour payer les frais de scolarités de ses enfants à l’école et l’exclusion de ceux-ci du bénéfice des aides publiques, Sonia Roland lui a répondu que les élèves et étudiants, enfants des rescapés du génocide et conséquemment eux aussi rescapés du génocide sont pris en charge par l’Etat. Autrement dit, sont pauvres et doivent être considérés comme tels et ont droit à tout, les seuls Tutsi. Par sa réponse à ce paysan rwandais, Sonia Roland soutient les méfaits de Kagameà savoir la discrimination ci-dessus évoquée contre des millions d’enfants Hutu. Aussi, l’actualité aidant, Iragena Illuminée a été enlevée, séquestrée, violée collectivement, torturée et assassinée par les escadrons de la mort de Kagame. Ce fait est de notoriété publique. Les motifs sont clairs. La feue Iragena oeuvrait pour les enfants Hutu pauvres. De plus elle n’avait cessé de dénoncer cette discrimination contre les enfants Hutu pauvres .Enfin, elle s’était toujours insurgée contre la spoliation des Hutu de leurs terres fertiles par les oligarques du régime Kagame qui les ont conséquemment réduits à l’échelle infra-animale. Pour Kagame, par ses agissements, Madame Iragena Illuminée est une opposante à son régime et corrélativement son ennemie. Il s’ensuit qu’elle devait rejoindre des milliers d’autres Rwandais qui garnissent l’actif de Kagame. Si Sonia Roland oeuvrait au bénéfice de tous les Rwandais pauvres, indifféremment de leur appartenance ethnique, elle aurait 24 h pour déguerpir du Rwanda et de ne plus y mettre ses pieds. Alors que des millions d’enfants Hutu Rwandais en bas âges en particulier sont frappés de malnutrition caractérisée, Kagame a refusé l’aide alimentaire du PAM et ONG occidentales. Ces enfants sont exclus des prestations de l’association de Sonia Roland. Sonia Roland a crée une association entre autres pour renforcer les actions des associations Survie et Collectif des Parties Civiles pour le Rwanda de Gauthier Alain, le chasseur des Hutu Rwandais en France. Ce sont des excroissances du régime Kagame opérant en France. Elles mutualisent les moyens et les ressources pour mener à bien leurs missions au bénéfice du régime tutsi rwandais. Concernant Gauthier Alain, il a été naturalisé rwandais sur décision unilatérale de Pasteur Bizimungu en 1999, alors président en droit du Rwanda. Il ne remplissait aucune des conditions prévues par la loi Rwandaise portant naturalisation à savoir notamment avoir une résidence au Rwanda, payer les impôts au Rwanda, parler parfaitement le Kinyarwanda. Il a été naturalisé pour services faits et à faire pour le régime tutsi rwandais dont il est des chantres et serviteurs notoires en France.