Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
TFR-INFO

TFR-INFO

La Tribune Franco-Rwandaise

Origines d’Ali Bongo: son cousin réclame aussi des preuves

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

CESAR 08/08/2016 21:08

"Après la demi-sœur d'Ali Bongo, c'est son cousin qui a décidé de passer par les tribunaux pour contester la nationalité du président."

Le spectacle offert par certains Gabonais relativement à la nationalité de leur Président est pitoyable et discrédite les intéressés.
Avant le décès de son prédécesseur, le Président Ali Bongo a occupé des postes de haut rang au Gabon. Personne n’a entendu ceux qui, aujourd’hui, contestent sa nationalité gabonaise quant à sa nationalité prétendument étrangère.
Par ailleurs, si selon eux, le Président Ali Bongo est un étranger, ils n’expliquent pas comment un étranger a occupé le poste de Ministre de la défense du Gabon et pourquoi ils n’ont pas contesté sa nomination à ce poste. Ils n’exposent pas non plus comment une personne qui fut ministre de la défense de leur pays ne peut pas être président du Gabon. Outre ses fonctions ministérielles, Ali Bongo fut un des dirigeants de son parti. Les anciens barrons du même parti que lui qui ont quitté le navire et se disent opposants politiques n’ont jamais contesté sa présence au sein de leur parti. Depuis quand ont-ils appris qu’il n’est pas gabonais ? Il convient de rappeler que le monde entier a vu la chasse à l’homme organisée par les autorités gabonaises de l’époque dont ceux qui profèrent des divagations (à mes yeux) contre Ali Bongo à l’endroit des étrangers, majoritairement les enfants qui étaient nés au Gabon. Si le Président gabonais actuel est un étranger, pourquoi ne l’ont-ils pas alors chassé comme les autres étrangers?
Au regard de leurs dires comportés à grande échelle, le programme politique des anti-Bongo Ali est la nationalité ou l’origine du Président Gabonais.
Monsieur Jean Ping a un parent d’origine chinoise, semble-t-il. A supposer que le Président Ali Bongo soit un enfant adoptif dont les droits sont précisés par les lois gabonaises et diverses conventions internationales relatives aux droits de l’enfant auxquelles le Gabon est partie, Monsieur Ping peut-il expliquer aux Gabonais comment et pourquoi est-il plus gabonais que celui-ci ou comment un enfant né gabonais par naturalisation de ses parents est plus gabonais que le Président Ali Bongo?
A mon humble avis, au lieu de crier sur tous les toits qu’Ali Bongo n’est pas Gabonais, les adversaires de celui-ci doivent prouver que leurs programmes sont ceux des Gabonais et celui de ce premier est un programme d’un étranger. Le dernier mot reviendra au Peuple Gabonais.
En se focalisant sur le Président Ali Bongo, les contestateurs de la nationalité de celui-ci prouvent qu’ils n’ont rien à présenter à leur Peuple. Ils sont mal partis.
Le Premier Ministre Français et la Maire de Paris sont d’origine espagnole. Pour les anti-Ali Bongo, les Français ne sont pas civilisés.